18 novembre 2018 | 04:09
Vous etes ici:  / Libre opinion / Un stop et un sens interdit fictifs ?

Un stop et un sens interdit fictifs ?

Dans le Fontenay Mag d’avril 2018 en cahier central page 20 nous apprenions la modification du sens de circulation de la place de Gaulle : pose d’un stop au croisement de la rue Boucicaut et de l’angle bas de la place du Général de Gaulle et mise en sens interdit de la rue allant de la rue Boucicaut vers la maison de la musique et de la danse.
Les fontenaisiens qui avaient d’autres propositions n’ont pas été entendus, mais les choses peuvent peut-être encore changer avec un allié inattendu mais de taille venant de se manifester…
En effet, un proche collaborateur du Maire probablement agacé par cette nouvelle circulation est sorti dimanche soir dernier du parking privé de la Mairie et s’est engouffré à toute vitesse avec sa voiture vers le conservatoire sans tenir compte du panneau sens interdit flambant neuf.
Hormis le fait qu’il faut absolument lui conseiller de ne pas mettre en danger les fontenaisiens pour regagner plus vite son domicile pourtant proche, il faut aussi lui conseiller de faire part au maire de son mécontentement, peut-être qu’ainsi les idées/propositions balayées rapidement pourront être considérées…
Nous comptons sur lui !
Céline Alvaro

5 RÉPONSES

  • Mme Alvaro votre article me touche beaucoup et je commence à avoir de la compassion pour nos élus.

    Avoir un poste à la mairie, par l’intermédiaire duquel il est possible de s’exprimer et subir (comme tous les Fontenaisiens) mais sans pouvoir dire « que ce n’est peut-être pas une bonne solution, qu’il serait peut-être utile de faire d’autres tests pour voir si la fludité du parcours n’est pas plus appropriée ». Cela doit être frustrant tout de même !

    Il est vrai que de nos jours, s’exprimer c’est s’exposer à des risques, ça fait peur, la preuve.

  • Revoir le sens de la circulation répond peut être à un objectif d’intéret général mais celui ci n’est pas mis en exergue par la municipalité.
    La pédagogie sur la décision publique est un enjeu majeur. Le temps d’explication en amont n’est pas du temps perdu car il permet à chacun de mieux appréhender les enjeux et de mieux respecter ensuite cette décision.
    Gilles Mergy
    Conseiller municipal

  • Bonjour,
    Surtout que ce fameux sens unique autour de la place du Marché est assorti d’un stop sur la rue Boucicaut. Quand on y marque le temps d’arrêt réglementaire sans dépasser la ligne blanche, on ne voit pas les voitures qui arrivent de droite. J’ai été témoin oculaire d’un « presque -accident »- comme on dit dans les métiers de la sécurité- quand un conducteur ayant marqué le stop a redémarré…., Ce stop mal placé fait que presque tous les conducteurs ralentissent mais ne marquent pas le temps d’arrêt.!!

  • Madame Alvaro.
    Le titre de votre article nous inquiète pour vous: UN STOP ET UN SENS INTERDIT FICTIFS, écrivez vous.
    N’avez vous pas peur que le stop ou le sens interdit ou les 2 ne vous collent un procès pour diffamation devant le tribunal de grande instance pour les avoir traités de fictifs ?
    Avant d’accuser ainsi deux panneaux municipaux qui ont élu domicile à cet endroit précis de la ville, qui font honnêtement leur travail, les avez vous au moins interrogés ? Avez vous enquêté ? Avez vous des preuves de ce que vous affirmez ?
    Heureusement qu’ils semblent plus respectueux de la liberté d’expression que certains responsables dans la ville. Ou peut être sont-ils moins bien conseillés par quelque adjoint connaissant bien les arcanes de la justice ?
    Tenez nous quand même au courant de la suite qu’ils pourraient donner à ce que d’aucuns pourraient juger comme une diffamation notoire.

  • Madame Alvaro est-ce le même collaborateur qui se gare mal tous les jours ou presque devant l’école de la Roue pour déposer ses enfants? A t’il des Pv aussi comme les autres parents?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )