16 septembre 2019 | 16:43
Vous etes ici:  / Libre opinion / Où est notre député ?

Où est notre député ?

À en croire la liste des députés qui ont participé au scrutin concernant le CETA, notre courageux, omniprésent et accessible député était absent

Pour manquer ce vote, un petit peu important quand-même, il devait y avoir un événement important, une galette dans la circonscription ?

Pascale Duplan

2 RÉPONSES

  • Madame Duplan, bonsoir.
    Je lis votre prose et les bras, et à mon âge pas que les bras, m’en tombent. Je suis tout simplement atterré par vos propos tenus dans un blog aussi pertinent qu’Osez.
    Adressez donc vos brûlots au blog du Maire, ça lui fera trois articles dans l’année, mais ne venez pas répandre vos calomnies dans notre Médiapart altosequanais
    Quand on a été député européen depuis la création de l’Europe, intervenant radiophonique sur France Cul depuis l’appel du 18 juin, député de la prestigieuse 12 ème circonscription des Hauts de Seine, ami des plus grands, de Montesquieu au mari de Brigitte, croyez vous vraiment que l’on en ait quelque chose à cirer de votre accord sur le CETA?
    Perdre du temps sur les bancs de l’assemblée avec des perdreaux de l’année, incultes, incapables de citer le prénom de l’arrière grand mère maternelle du comte de Tocqueville, pour un accord de plus qu’on en a rien à foutre, alors qu’on est attendu au marché de Fontenay , et quoi encore!
    Madame Duplan, pardonnez l’outrance du propos justifiée par votre vile agression de notre très urbain et si présent élu de la circonscription, mais votre CETA, on s’en tape.
    Osez comparer un obscur accord, dont tout le monde se badigeonne le nombril, avec une galette sur le feu ou un radio crochet politique sur une antenne nationale, je vous le dis, cela m’attriste.
    Madame, je ne vous connais pas mais à la lecture de vos écrits je ne m’en plains pas.
    Je demande instamment, avant leur mise aux arrêts pour diffamation aggravée traumatisant les enfants des plus hauts gradés de la ville dans les cours d’école ( cf déclaration au célèbre procès en diffamation à retombée locale ) par notre édile inventeur du concept «  La démocratie participative c’est ma marque de fabrique » et bien soutenu par notre radiophonique ami de La Loiseau, que les administrateurs vous refusent désormais tout accès à ce blog.
    Madame Duplan, je ne vous salue pas, sauf à ce que vous m’assuriez que vous voterez pour notre Jean Louis ( un peu de familiarité vous montre ma proximité avec le pouvoir) aux prochaines municipales s’il se faisait, comme nous l’espérons tous, parachuter (mais de pas trop haut quand même).
    Un contributeur atterré,
    Jean Guy Croland

Répondre à Pascale Duplan Annuler la réponse

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )