28 février 2024 | 17:23
Vous etes ici:  / Libre opinion / Compte rendu de la réunion publique de présentation du projet d’aménagement de la rue Boucicaut (tronçon entre les places du Général de Gaulle et la cavée)

Compte rendu de la réunion publique de présentation du projet d’aménagement de la rue Boucicaut (tronçon entre les places du Général de Gaulle et la cavée)

Le 20 novembre au soir, la municipalité a organisé une réunion publique de présentation de ce projet d’aménagement. Une cinquantaine de personnes étaient présentes.

Etaient présents outre le Maire et son adjoint aux travaux, des fonctionnaires de la commune et de Vallée Sud Grand Paris et des représentants du bureau d’étude.

Plusieurs élus de l’opposition étaient aussi présents : Mmes Brobecker, Le Fur et Poggi ainsi que MM Messier, Sommier et moi même.

Dans son propos introductif, le Maire a souligné que le niveau de concertation sur les projets municipaux était ajusté au nombre de scénarii d’aménagements potentiels. Pour ce projet, il a affirmé qu’il était en fait très contraint au regard de la diversité des usages de la rue Boucicaut. C’est la raison pour laquelle la « concertation » se fait sur la base d’un projet déjà presque finalisé.

Il a également souligné qu’une concertation spécifique avait été mise en place avec les commerçants.

L’adjoint aux travaux a indiqué que ce projet devra s’articuler avec la nouvelle politique de régulation du stationnement qui sera mise en place dans la ville et qui passera selon toutes probabilités par l’introduction du stationnement payant.

Dans une longue intervention, le représentant du bureau d’études a souligné les points suivants :

  • Objectifs du projet
    • Embellir la rue Boucicaut
    • Redynamiser le centre-ville
    • Adapter l’espace public aux extrêmes climatiques.
  • Contraintes du projet
    • La rue Boucicaut est un des rares axes traversant Est-Ouest de Fontenay
    • Stationnement anarchique (49 places sur l’espace public actuellement)
    • Voirie doit faire 4m de large pour l’accès pompiers aux immeubles de grande hauteur
    • Déviation du bus pas envisageable car trop éloigné de la rue Boucicaut
  • Concept du projet
    • Rue piétonne circulée en pratique avec le même niveau de trafic et de transit qu’aujourd’hui soit 3000 voitures / jour
    • Reprise des revêtements, élargissement des trottoirs, plantation d’arbres et d’espaces fleuris avec large palette végétale, utilisation de matériaux clairs…
    • Suppression de 21 places de stationnement
  • Dates des travaux
    • Début au printemps 2024 pour une durée de 12 mois
    • Maintien de l’accès piéton et de l’accès au parking souterrain
    • Plus de stationnement sur l’espace public


Les interventions de la salle ont notamment porté sur les points suivants :

  • Incompréhension vis à vis du concept de “rue piétonne circulée” avec le même niveau de trafic qu’aujourd’hui ;
  • Nécessité de prévoir un marquage au sol pour les cyclistes ;
  • Intégration ou pas du mail Boucicaut dans le projet : le maire a répondu que le projet de municipaliser le mail Boucicaut sera plus long à conduire ;
  • Coût élevé du projet : au moins 2M€ pour simplement embellir l’espace public sans apaiser la rue, supprimer le trafic de transit, ni réellement améliorer son attractivité et les conditions de déambulation pour les piétons ;
  • Quid du parking de la Cavée : le maire a répondu que les travaux d’aménagement allaient reprendre mais qu’il fallait au préalable désigner un responsable sécurité unique pour le parking public et le parking de l’immeuble. Pour mémoire, le coût de ce parking sera de plus de 1,3 M€…. ;
  • Réduction offre stationnement incohérente avec discours de la municipalité sur la nécessité de maintenir accès voiture : l’adjoint aux travaux a répondu que l’évolution de la politique stationnement permettra d’améliorer la rotation des véhicules.
  • Surprise vis à vis de la concertation minimaliste pour un projet de cette ampleur…

Une habitante de Fontenay a résumé l’analyse qu’on peut avoir de ce projet : il est esthétiquement pas mal mais il est complètement daté : ce projet aurait pu être réalisé il y a 20 ans mais aujourd’hui il n’améliore pas la qualité de vie, il ne donne pas la pririoté aux mobilités actives, il n’a pas d’intérêt écologique réel, il ne réduit pas les flux routiers…

A plusieurs reprises, le Maire est intervenu de manière cassante vis à vis des participants qui ont posé une question ou suggéré une amélioration. Il a caricaturé les prises de paroles en assénant avec aplomb qu’elles étaient « politiques » et a montré régulièrement qu’il a accordé plus d’importance à l’avis des experts qu’à celui des habitants de notre commune.

En conclusion, le Maire est très content de son projet qu’il amendera sans doute à la marge et a refusé toute réelle concertation avec les Fontenaisiens.

C’est vraiment dommage.

Ce n’était clairement pas notre vision de la participation citoyenne et de la co-construction des projets avec les habitants de notre commune. Je regrette que la municipalité n’a pas souhaité reprendre la moindre de nos nombreuses propositions dans ce domaine.

Gilles Mergy

1 RÉPONSE

  • Sophie Faitrop-Cauden

    « Rue piétonne circulée en pratique avec le même niveau de trafic et de transit qu’aujourd’hui soit 3000 voitures / jour ».
    Ce sujet peut être proposé au Bac 2024 en philo, économie, environnement….
    Vous avez 3 heures !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )