24 février 2018 | 07:15
Vous etes ici:  / Libre opinion / L’ Appel du 18 Janvier

L’ Appel du 18 Janvier

De quoi, de quoi…? Quelques articles et commentaires récents de 2 des plus fidèles lectrices d’Osez Fontenay laissent penser qu’ en ce milieu d’hiver, et je ne parle pas là que du climat mais aussi de la situation politique de Fontenay, pluvieuse, brumeuse et parfois glaciale, le moral de certain(e)s serait en baisse.

Allons ! Pas de ça ici.
On a pas foutu Moizan dehors pour se laisser abattre aujourd’hui par ce pouvoir.
Ce pouvoir a une apparence : un quarteron de politicien (réduit d’ailleurs à ces derniers jours à un triumvirat), il a une réalité : un groupe de partisans, ambitieux et fanatiques.

Ce groupe et cet ex quarteron possèdent un savoir-faire limité (des permis de construire ni fait ni à faire) et expéditif, (on vous fait ça vite fait avant les élections) mais ils ne voient et ne connaissent la ville de Fontenay et le monde que déformés au travers de leur frénésie constructive (ce n’est même plus 1500 logements comme demande le SDRIF, si on fait la somme des projets c’est 2500 logements selon M. Faye un ex du quarteron qui s’est rendu aux autorités démocratiques). Leur entreprise ne peut conduire qu’à un désastre fontenaisien.

Aujourd’hui 18 janvier devant les micros d’Osez Fontenay, moi, (Jean Guy) Charles de Croland invite les Fontenaisiennes et les Fontenaisiens français, qui se trouvent en territoire fontenaisien ou qui viendraient à s’y trouver, avec leurs armes (à savoir leurs plumes, leurs ordi, leurs pétitions, leurs tracts …) ou sans leurs armes (c’est à dire avec leur seule bonne volonté et leurs voix), j’invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries de la résistance urbaine mais aussi de l’humour qui se trouvent en territoire fontenaisien ou qui viendraient à s’y trouver, à se mettre en rapport immédiatement avec le blog Osez Fontenay. (Toujours les mêmes qui trinquent!)
Quoiqu’il arrive, la flamme de la résistance fontenaisienne ne doit pas s’éteindre et ne s’éteindra pas.

Et alors demain comme aujourd’hui, je parlerai au blog de Fontenay.
Et alors viendra le jour où je dirais: Fontenay outragé, Fontenay martyrisé, Fontenay bétonné, mais Fontenay libéré .
Allez courage 2ans.
Putain 2 ans
(Jean Guy) Charles de Croland

(Je me suis inspiré ici de 2 textes conservés par dun viel ami de ma grand tante par alliance qui a connu la dame de compagnie qui officiait chez les cousins d’un Général qui deviendra célèbre pour avoir fait resurgir le mot chienlit qui s’adapte bien à Fontenay aujourd’hui. J’ai un peu mélangé les dates et les discours mais on va pas en faire un plat)

4 RÉPONSES

  • Merci famille Croland

    Je me sens gaulliste comme jamais et pour le meilleur

    pour le CFR (Conseil Fontenaisen de la Résistance)…

  • vous l’avez compris je vous propose de créer un Conseil Fontenaisien de la Résistance

    qui veut y participer ?

  • Solange d'Olivera

    A dater du 27 janvier 2018, j’entre dans la résistance? Résistons à cette folie

  • Monsieur Buchet, vous n’avez donc pas compris le message envoyé par les fontenaisiens en mars 2014 lors du 1er tour?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )