9 août 2020 | 03:41
Vous etes ici:  / Libre opinion / Carton rouge – Episode 3/5 – Quartier Pervenche Val Content

Carton rouge – Episode 3/5 – Quartier Pervenche Val Content

Le confinement a permis de faire du tri dans les papiers que nous avions accumulés. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je suis tombée sur les tracts de l’élection de 2014 du candidat Laurent Vastel. Un trésor !

Six années ayant passé, nous pouvons aisément comparer la teneur de ces tracts et ce qui a été réellement fait. Pour cette série spéciale, qui comprendra cinq volets, un pour chaque quartier, je suis allée faire de petites promenades pendant lesquelles j’ai photographié des négligences patentes dans la tenue de notre commune.

Cette négligence est d’autant plus compliquée à justifier par le maire actuel que ses tracts nous expliquaient doctement « A de rares exceptions, le bilan du maire sortant est mauvais : rues, trottoirs, équipements mal entretenus et souvent à l’abandon, commerce local en lent naufrage, quartiers négligés au profit d’une petite partie du centre ville, insécurité croissante ».

Voici mes constats, partiels, je n’ai pas tout mis.

Jackie RENARD

3 RÉPONSES

  • M. Constant ou Mme Collet vont sans doute nous expliquer que c’est pour cela qu’il faut réélire Laurent Vastel : lui donner une chance de réaliser d’ici 2026 les travaux qu’il avait promis en 2014… Etant entendu que pour eux, la responsabilité de ces désordres incombe à ceux qui avaient été élus en 1994.

    Vite, changeons !

  • Bravo et merci au photographe ! Habitant ce quartier, je confirme qu’il est particulièrement touché par des dégradations de voirie, parfois dangereuses à côté des écoles. Des « rustines » de goudron ont été apportées ici et là sur les trous, dans l’urgence, à l’approche des élections. J’ai signalé à plusieurs reprises le problème via la plateforme téléphonique. Je ne sais pas pourquoi mais les « rustines » ont été apportées dès lors que j’avais pris et diffusé sur twitter des clichés similaires. Pourtant mes voisins avaient déjà signalé le problème à plusieurs reprises et depuis bien plus longtemps que moi. On le voit bien, le problème n’est pas traiter au fond, ni celui de la saleté sur la voie publique (je vous invite à regarder le bas de la rue André Salel, les bordures des trottoirs y sont toujours remplis d’ordures et déchets divers). En tout cas, ces clichés démontrent, s’il en était encore besoin, que l’état de la voirie s’est fortement dégradé dans les rues précitées et que le fabuleux bilan vendu par l’équipe en place pour tenter une réélection comporte des trous béants. Tromperie sur la marchandise ? RDV le 28 juin.

  • Mais n y a t il pas plusieurs de ces rues qui sont passées tres récemment sous le contrôle du territoire? 

    Leur état et leur non entretien etaient similaires avant le transfert au territoire rassurez vous! 

    Mais c est plus simple pour répondre main tenant: » c est pas nous c est le territoire! » 

    Et n’êtes vous pas aussi vice président du territoire M Vastel? Ne pouvez vous pas aussi les faire intervenir pour l entretien de nos rues? 

    Dans les exemples repris ci dessus la majorité de ses rues sont très pentues ce qui est d autant dangereux vu leur état pour les personnes âgées les jeunes enfants,… ou tout un chacun . 

    Petit avantage néanmoins de ces rues au cours des 3 derniers mois: tout en respectant les règles du confinement et des 1km autour de notre domicile pour la balade quotidienne on avait l impression de se balader en Roumanie comme le disait si bien M Vastel en mars 2014 sur un de ses tracts 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )