14 avril 2024 | 23:15
Vous etes ici:  / Libre opinion / Conseil municipal du 22 juin : permettre aux élus de voter en connaissance de cause et en leur âme et conscience

Conseil municipal du 22 juin : permettre aux élus de voter en connaissance de cause et en leur âme et conscience

A l’ordre du jour du prochain conseil municipal, plusieurs délibérations concernent la gestion de situations individuelles : demande de retrait du mandat de maire adjointe de Mme Gagnard, demandes de protections fonctionnelles pour Mmes Gagnard, Reigada et M.Durand.

Depuis quelques jours, plusieurs élus de la majorité ont appelé mon attention sur les points suivants :

  • Le Maire et sa garde rapprochée refuseraient de leur communiquer l’ensemble des pièces justifiant les demandes de protection fonctionnelle notamment celle de M. Durand qui n’est plus élu depuis 3 ans ;
  • Le Maire et sa garde rapprochée feraient pression sur eux pour qu’ils votent « pour » le retrait du mandat d’adjointe au maire de Mme Gagnard, « contre » sa demande de protection fonctionnelle et « pour » celle demandée par M. Durand.

Ce manque de transparence du Maire à l’égard de sa propre majorité et les pressions qu’il exercerait sur les élus de sa propre majorité ne sont pas acceptables. Ils contredisent l’idée d’une démocratie apaisée revendiquée par le Maire mais qu’il n’applique ni vis-à-vis des élus de l’opposition (jamais conviés aux évènements municipaux), ni vis-à-vis de Mme Brobecker, Conseillère départementale, dont les affiches ne sont jamais collées sur les panneaux municipaux ni vis-à-vis des élus de sa propre majorité.

Afin de permettre à l’ensemble des élus de pouvoir voter en leur âme et conscience le 22 juin prochain pour toutes les délibérations concernant la gestion d’une situation individuelle, j’ai demandé à la Directrice de cabinet du Maire l’installation d’un isoloir dans la salle du conseil municipal. En effet, les élus étant à « touche-touche » dans la salle du conseil municipal, il n’est pas possible de préserver le secret du vote en l’absence d’isoloir.

Je lui ai également demandé la transmission préalable de l’ensemble des pièces justifiant les demandes de protection fonctionnelle. 

La copie de mon mel à Mme Breneur, Directrice de cabinet de M. Vastel, figure ci-dessous.

Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )