16 septembre 2019 | 16:43
Vous etes ici:  / Coup de gueule / Libre opinion / Conversations ….

Conversations ….

Je rencontre des Fontenaisiens qui me parlent du blog et qui pensent que ce dernier, même si les administrateurs se sont expliqués, ne sert qu’aux élus de l’opposition.
Tout d’abord, je tiens à dire que très peu d’élus de l’opposition participent à ce blog.

Un élu de la majorité m’a dit hier matin «je regarde le blog, vous écrivez beaucoup de choses fausses», je lui ai répondu «n’hésite pas à écrire pour rétablir la vérité» mais bien que je pense qu’il en ait envie, il ne faut pas oublier que (et s’agit-il seulement d’un bruit qui court ?) les membres de la majorité n’ont pas l’autorisation d’écrire dans le blog.

On me reproche de critiquer, et bien je m’en explique. Je ne critique pas pour critiquer. Le constat est triste, je m’attendais, et je ne dois pas être la seule, à autre chose. Je me disais qu’une liste recomposée (avec 4 autres) ne pouvait que faire preuve d’ouverture d’esprit, je pensais renouveau, échange, complémentarité.

Arriver à la Mairie et faire immédiatement détruire le « Fontenay Mag » je ne trouve pas cela correct., ni dans le fond, ni dans la forme. Par respect pourquoi ne pas avoir laissé le dernier Mag et remercier l’ex majorité ?
Pourquoi cette dépense supplémentaire ? pour rentrer dans un bras de fer ?
Cette nouvelle majorité donne l’impression de vouloir gommer toutes les traces de l’ancienne. On détruit le Mag, on change le logo …. ce qui est assez représentatif. On affiche tous les côtés négatifs de ce qu’a fait l’ancienne municipalité, photos, éditos, propos …. que du négatif.
J’aimerai bien ne pas critiquer mais voilà :
– Destruction du Fontenay Mag
– Nouveau logo (était-il vraiment nécessaire) ?
– Numéroter les places du théâtre – adieu la convivialité
– Aucun changement nos rues sont toujours aussi mal entretenues
– Les escaliers de la poste fermés depuis déjà trop longtemps
– Projets urbanistiques ficelés sans tenir compte de l’avis des Fontenaisiens – aucune démocratie participative
– Rien en vue concernant la remise en état et les économies d’énergie
(même les grosses nouvelles poubelles ne donnent pas l’exemple – et le tri sélectif alors ?)

Et l’évolution de Fontenay-aux-Roses ?

N’y a-t-il pas d’alternative entre l’architecture du pays de « Disney » et l’actuelle place de la Cavée ?

Pourquoi ne pas protéger et conserver le côté « provincial » de notre Ville ? A l’heure de la COP 21 ce qui est bon pour la planète est aussi bon pour nous tous, des constructions en bois par exemple !

La priorité des futurs travaux ficelés à venir est-elle judicieuse ? je pense en disant cela « à notre marché couvert » qui aurait bien besoin d’un entretien digne de ce nom. C’est déjà un comble que les commerçants ne puissent pas se garer dans le parking (hauteur sous plafond mal étudié) alors si de plus il n’est pas entretenu ….

Je suis très étonnée qu’un élu de la majorité me dise qu’il ne peut pas écrire.
Comment peut-on être élu et ne pas pouvoir défendre ses idées ?
Comment peut-on changer de propos entre la campagne électorale et l’arrivée à la Mairie ? Il y a en effet une montagne entre les propos tenus dans les prospectus de campagne et la réalité.
Je me souviens « de respect de Fontenay-aux-Roses et de ses citoyens », j’ai rêvé ?
Je ne pense pas qu’il soit incompatible d’être contre et d’être constructif, à la condition d’avoir des convictions et de les défendre bien entendu.

A quand le retour de la démocratie, de la liberté d’expression ?

Françoise LETANG

3 RÉPONSES

  • C’est tellement plus facile de dire qu’on voudrait pouvoir écrire, mais que le site ne leur permet pas (ce qui n’est pas vrai, j’ai déjà vu des commentaires de la majorité actuelle en ligne sur ce blog), que de le faire vraiment… Essayez ! et vous verrez ! Ca marche ! Le tout est d’ « osez » !

  • Depuis que j’ai écrit cette article j’ai eu une autre version. « La majorité aurait fait courir le bruit que Monsieur le Maire interdisait aux élus d’écrire sur le blog Osez-Fontenay ».
    Ce serait désolant car cela permettrait d’éclaircir certains sujets et de les aborder de façons plus constructives.
    La diversité des opinions est une richesse.
    Seules restent les convictions à défaut d’avoir des explications !

    • Que ce soit au niveau national ou local, dans l’opposition ou dans la majorité, la politique est affligeante. Tout cela pour des luttes de pouvoir et des intérêts personnels au dépend du pays et des citoyens qui ne votent plus, se désengagent ou pire, se précipitent vers des extrêmes qui, espèrent-ils, remettront de l’ordre.

Répondre à Agnès Gillot Annuler la réponse

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )