19 avril 2024 | 08:41
Vous etes ici:  / Libre opinion / DEMOCRATIE EN DANGER A FONTENAY … la campagne des élections municipales 2026 est lancée

DEMOCRATIE EN DANGER A FONTENAY … la campagne des élections municipales 2026 est lancée

L. Vastel offre des galettes des rois tous azimuts, aux frais des contribuables et en excluant les élus de l’opposition !

Nous savions que la démocratie participative était en berne à Fontenay. De nombreux articles ont dénoncé les dysfonctionnements et pratiques du maire conduisant malheureusement trop souvent à des dépenses inutiles. Il considère que les fontenaisiens  ont été consultés lors des élections municipales de 2020 et, même si les projets engagés n’étaient pas ceux de son programme, il estime que vous l’aviez validé. La prochaine consultation sera donc en 2026 et, d’ores et déjà, il s’y prépare en multipliant les galettes. Les associations, bien peu associées aux débats concernant le devenir de notre commune et les projets d’urbanisme, sont par contre très largement conviées le 16 janvier aux vœux des acteurs locaux : membres, conjoints, enfants, amis …tout le monde est invité !

La démocratie représentative est tout autant abîmée. Mes collègues ont donné de nombreux exemples de l’exclusion des élus de l’opposition à la vie locale, dérives qui peuvent conduire à des pratiques qui pourraient apparaître litigieuses comme la presse s’en est fait l’écho. Si vous voulez mesurer cette ambiance délétère il vous suffit d’assister à un Conseil municipal et vous comprendrez avec quel dédain l’opposition est traitée.

La nouveauté en 2024 est illustrée par la multiplication de galettes.

Première en date, celle pour le personnel communal le 12 janvier au gymnase du Parc. Traditionnellement, c’est la cérémonie des vœux au personnel, pratique républicaine respectable, voire incontournable, quelle que soit la collectivité concernée. Nous ne pouvons qu’approuver le maintien de cette reconnaissance du travail des agents qui s’efforcent de répondre aux sollicitations avec une grande qualité de service. Cependant nous avons connu cérémonie plus conviviale puisque TOUS les élus, non seulement y étaient conviés mais, de plus, étaient invités à accompagner le maire sur la scène lorsque ces vœux se déroulaient au Théâtre des Sources.

La dégradation a commencé il y a quelques années. Ainsi en 2022, la présence des élus de l’opposition y était « souhaitée » sans toutefois être admise autour de notre édile lors de son discours. En 2023, surprise : nous n’étions plus invités. Selon la directrice de cabinet de l’époque c’était un oubli regrettable et, bien évidemment, nous en n’avions pas été exclus. En 2024 le ton change radicalement dans le message que nous a envoyé le chef de cabinet : « Comme cela vous avait été indiqué l’an dernier, la cérémonie des vœux au personnel communal est un événement interne. De ce fait, elle est ouverte aux élus ayant reçu délégation du Maire, car leurs missions impliquent une relation de travail avec les agents de la collectivité. A ce titre, je vous confirme donc ne pas être en mesure de vous convier à cet événement ».

Ainsi, nous apprenons qu’en 2023, « comme cela n’avait pas été indiqué l’an dernier » ce n’était pas un oubli regrettable mais une volonté délibérée et, par manque de courage, cette exclusion n’avait pas été annoncée officiellement.

Cherchez quelles sont les collectivités qui excluent leur opposition républicaine à leur cérémonie des vœux au personnel communal ? C’est vrai on en trouve dans quelques municipalités bien connues surtout dans le sud de la France. Mais dans le 92 la chose est plus rare !

Continuons sur les pratiques : après les cafés du maire dans les différents quartiers, les apéritifs à la salle des mariages avec un aréopage sélectionné, nous découvrons en 2024 que de multiples autres « galettes » sont prévues, les élus de l’opposition en étant toujours exclus. C’est ainsi que quelques dates seraient projetées : le 17 janvier à 18h à la Maison des entrepreneurs, le 18 janvier à 18h à Scarron, square Pajou, le 23 janvier à 18h aux Pervenches/Val Content à l’école élémentaire des Pervenches, le 26 janvier toujours à 18h au quartier Ormeaux/Renards à l’école des Ormeaux et, peut-être, le 27 janvier Place de Gaulle. Et pourquoi n’y en aurait-il pas une aux Blagis (s’ils sont sages) et une au Panorama sur le stade olympique annoncé… mais prévu maintenant pour 2124.

Toutefois, avant d’entreprendre la « galette tour », assurez-vous que ces dates sont bien confirmées.

Enfin, dans le but de redonner du lustre à son image largement détériorée auprès des agents municipaux, le maire innove en multipliant également les galettes dans les services communaux. L’avenir dira s’il y parvient, personne n’étant dupe.

La campagne municipale de M. Vastel est donc bien commencée…

Et vos impôts ont augmenté de 30% en 2023.

Jean-Yves Sommier
Conseiller municipal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )