22 mars 2019 | 09:00
Vous etes ici:  / Finances / Libre opinion / Encore une erreur de l’imprimeur…?

Encore une erreur de l’imprimeur…?

Comme plusieurs personnes l’avaient déjà signalé, le tract diffusé récemment par le Modem de Fontenay le confirme, le titre et l’article du dernier Fontenay MAG « est un vrai mensonge » (pour reprendre les mots du Modem) : en 2016 la baisse des subventions de l’état n’est pas 4,8 M€ pour la ville mais 1,8M€.

Deux hypothèses, c’est encore une erreur de l’imprimeur comme l’avait expliqué le maire pour les nouvelles affiches municipales qui ne comportaient plus les photos des élus de l’opposition ou bien c’est une erreur volontaire de la mairie pour justifier les décisions d’augmentation considérable des impôts.
Dans le 1 er cas, il est urgent de changer d’imprimeur qui commet erreur sur erreur dans le 2 ème il est urgent de publier un rectificatif en 1 ère page et avec la même police que celle qui donnait une fausse information.
Sans cela un doute serait jeté sur l’honnêteté des articles parus dans le MAG.
Comment peut on vraiment penser que « plus c’est gros plus ça passe » et continuer à croire que les Fontenaisiens ne s’apercevront de rien ou ne diront rien?
Nota: Merci au Modem qui bien qu’ayant soutenu la liste de L Vastel aux élections municipales, n’hésite pas à signaler, lui, les abus ou, comme il l’écrit lui même, « les mensonges et contre vérités grossières ».
Pascal Renault

3 RÉPONSES

  • Enfin, mettre un gros « 4,8 M€ de moins pour la ville en 2016 » sur la couverture du Fontenay Mag, alors qu’on cherche à faire venir du monde dans la commune, ça fait plutôt l’inverse, non ? Si j’étais un futur nouvel arrivant, je me dirai que les impôts risquent d’augmenter fortement et qu’il vaut mieux aller voir ailleurs…Parce qu’on soit aisé ou non, si on peut dépenser ses sous à faire autre chose que de les mettre dans des impôts, c’est mieux ! Ah, la communication, c’est pas vraiment pas leur fort !

  • Couverture du Mag aussi inspirée qu’une précédente (en 2014, crois je) qui montrait une photo de couloir « en ruine » pour illustrer l’état de la ville selon la nouvelle municipalité.

  • Toujours consternant de découvrir de telles erreurs qui nuisent à la crédibilité de l’équipe en place. Il y a « coquille » et « faute ». Ce n’est pas la même chose.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )