17 septembre 2019 | 12:53
Vous etes ici:  / Démocratie Participative / Libre opinion / Et la démocratie participative ?

Et la démocratie participative ?

Monsieur Renault je trouve votre article particulièrement intéressant.

Entre l’association du Conservatoire Soubise, créée sous le mandat de Monsieur Buchet et aujourd’hui un groupe de Fontenaisiens qui se sont réunis pour défendre un projet d’urbanisation place du Général de Gaulle il y a des similitudes.

Ces actions sont menées dans un seul but, préserver le patrimoine de Fontenay-aux-Roses et son caractère « Village ».

Le projet de la place du Général de Gaulle prend exactement le même chemin que celui du Conservatoire. C’est la mairie qui décide.

Si je dis la Mairie et non Monsieur le Maire, c’est que les élus que j’entends ne seraient pas tous du même avis que Monsieur le Maire mais ne votent jamais contre ses propositions au conseil municipal, donc je pars du principe qu’ils cautionnent.

Les Fontenaisiens sont très actifs comme nous pouvons le voir mais il est nécessaire aujourd’hui de savoir exactement ce que la Mairie propose, nous ne pouvons pas nous contenter de compte rendu de réunions et quoi qu’il en soit c’est à la Mairie de faire lesdits comptes rendus,  or aujourd’hui, ce n’est pas le cas.

Un projet qui concerne la place centrale de Fontenay aux Roses, c’est l’affaire de TOUS les Fontenaisiens, il serait normal d’organiser des réunions publiques. La Mairie ne l’entend pas ainsi, elle donne des informations dans le Fontenay Mag et « débrouillez-vous », POINT.

POINT DE CONCERTATION,

POINT DE DISCUSSION,

POINT D’ECHANGES,

POINT DE DEMOCRATIE PARTICIPATIVE.

Alors me direz vous ? et bien un recours supplémentaire.

Je ne suis pas certaine du chiffre que je vais donner mais il doit y avoir à peu près 12 recours diligentés actuellement. On peut dire, c’est de l’énergie, c’est de l’argent gaspillé, c’est … etc …  C’est la réponse que les Fontenaisiens donnent à la disparition de la démocratie participative.

A quand la véritable construction ?  Devrons nous attendre encore 3 ans ?

 

Françoise LETANG

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )