17 janvier 2019 | 02:59
Vous etes ici:  / Culture / Et si on allait au théâtre ?

Et si on allait au théâtre ?

Beaucoup de Fontenaisiens semblent ignorer que notre ville possède un théâtre vivant, qui propose une grande diversité de spectacles : théâtre moderne et classique, danse, musique, cirque, conte…
Nous avons pu y assister à des pièces, qui, l’année suivante, étaient jouées dans de grands théâtre parisiens, comme par exemple plusieurs spectacles de James Thierré (petit-fils de Charlie Chaplin), qui se produit aujourd’hui au Théâtre du Rond Point ou au Théâtre de la Ville.
Cette saison, nous avons pu admirer parmi d’autres spectacles le Cirque (québécois)  Eloize, le groupe de « world music »  Bratsch avec sa musique envoûtante aux sonorités tzigane et klezmer  lors de sa tournée d’adieu  à travers toute la France, qui s’est terminé triomphalement au Théâtre du Soleil fin décembre, ainsi qu’une productiob bien enlevée de « L’Ecole des femmes », de Molière, par la troupe du Théâtre de la Tempête de la Cartoucherie.
Venez vous faire une idée des spectacles programmés 2015 / 2016 lors de la présentation de la saison le jeudi 23 juin à 20h30 au Théâtre des Sources. Il suffit de téléphoner pour réserver sa place. (tél. 01 71 10 73 70 )

Monika Miller

5 RÉPONSES

  • Nous avons effectivement un théâtre à Fontenay-aux-Roses dont la programmation est très bien je vous l’accorde.
    Malheureusement, je n’ai plus du tout envie d’y mettre les pieds depuis que les places sont numérotées, la convivialité n’est plus de mise, c’est dommage. Ce qui était agréable c’était de retrouver des ami(e)s, voisin(e)s et de pouvoir partager ce moment.

  • C’est dommage de ne plus y aller à cause de la numérotation. Vous ratez de beaux spectacles. On peut retrouver la convivialité après certains spectacles au bar . Ainsi, au mois de mars, il y avait même un très chouette concert de musique latino-américaine (un des acteurs jouait avec ses amis) qui accompagnait les spectateurs partageant leurs impressions sur le spectacle autour de petites tables – et on pouvait même danser!

  • Petite correction (désolée):
    La présentation est à 20h (pas de numérotation cette fois-ci 😉 ) et on peut aussi réserver sa place sur le site du théâtre).

  • Vous avez certainement raison c’est bien possible mais on prend vite d’autres habitudes et je préfère maintenant aller sur Paris. Ce petit théâtre en plus de sa bonne programmation avait un petit air de théâtre de Province avec sa convivialité (en arrivant si vous aviez des connaissances, changement des places et hop …) aujourd’hui malheureusement la numérotation a tout changé. Pour ma part, je trouve cela nettement moins attractif. Mais ceci n’est qu’un point de vue personnel et loin de moi l’idée de critiquer le théâtre.

  • La numérotation est effectivement un frein terrible à la convivialité.
    Impossible aujourd’hui d’inviter des amis, de se rapprocher de sa factrice ou d’un voisin aperçu dans la file d’attente.

    Mais il faut continuer de s’abonner pour préserver ce lieu, cette programmation éclectique et peut-être envisager une consultation pour connaître l’avis des abonnés et demander le retour au placement libre.

    Afin que le théâtre continue d’exister, je prendrai un abonnement malgré cette contrainte que j’espère provisoire.

    Rendez-vous le 23 juin pour la présentation de la saison prochaine.
    Cordialement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )