17 février 2020 | 10:54
Vous etes ici:  / Libre opinion / Feu à volonté

Feu à volonté

Le Parisien du 22 mai 2016 nous fait savoir que Monsieur le Maire de Fontenay-aux-Roses a décidé d’armer les policiers municipaux.

Nous sommes habitués aux à-peu-près journalistiques, au moins ceux de certains journalistes plus en quête d’annonces à sensation qu’en quête de vérité. Nous pensons donc que Monsieur le Maire démentira cette information et fera une nécessaire mise au point. Il nous paraît en effet qu’une telle décision serait irresponsable et dangereuse.

La situation à Fontenay, commune paisible, ne justifie en rien une mesure dont le seul effet serait de créer dans notre population un sentiment de crainte et de développer cette idéologie sécuritaire dont nous connaissons les effets désastreux.

Si les propos de Monsieur le Maire ont bien été tenus comme ils nous ont été rapportés, nous prions le journaliste responsable de l’article de bien vouloir nous excuser de l’avoir soupçonné d’une certaine légèreté manipulatrice.

Guy Bruit

2 RÉPONSES

  • Décision dangereuse que d’armer des policiers? Fichtre!
    Commune paisible? Où habitez vous?S’il y a pire bien sur, venez quand même voir certains quartiers qui ont été abandonnés au niveau sécurité. Mettez votre enfant à la crèche des petits paradis et allez donc le chercher le soir à 18H.
    Il y a deux ans de ça, avant que la police municipale investisse le quartier très tard le soir et que la nationale arête quelques délinquants de la cité, vous ne dormiez pas fenêtres ouvertes sur scarron.

    Ce sont les voyoux et terroristes qui sont dangereux avec des armes et non des policiers armés.
    Si cette décision s’avère exacte, c’est sans doute la meilleure prise depuis le début de ce mandat.

  • Pleinement d’accord sur le fonds avec Guy Bruit, le type d’interventions évoquées par B. Bilaud relève à mon sens des prérogatives de ce qui devrait être la seule police : la Police Nationale. Nous glissons ainsi de plus en plus vers une société « à l’américaine » avec prolifération de quasi milices privées (missions d’ordre public sous traitées à des sociétés de vigiles, comme c’est malheureusement de plus en plus répandu dans nombre de lieux publics tels que les aéroports par ex.)
    Personnellement, je ne suis pas du tout rassuré par la prolifération des armes en circulation. Mais bon ….

    Par ailleurs, quid de la formation des agents municipaux, tant à l’utilisation des armes (des 357 magnum, quand même ….) qu’aux règles « déontologiques » de cette utilisation ?

    Sur la méthode, il est quand même ahurissant d’apprendre cette information par un article de presse. Le Maire n’a pas jugé utile de mettre le sujet à l’ordre du jour d’un conseil municipal, et ne parlons évidemment pas d’une information/consultation des fontenaisiens. Soit une nouvelle illustration de sa règle de gouvernance : » j’ai été élu, je fais ce que je veux pendant la durée de mon mandat. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )