11 août 2020 | 12:04
Vous etes ici:  / Libre opinion / L. Vastel et les réseaux sociaux

L. Vastel et les réseaux sociaux

On peut lire M.Vastel sur les réseaux sociaux. Ce n’est pas à encourager bien entendu vu le niveau des débats sur ces réseaux.

Réseaux sociaux qu’il affectionne particulièrement lui, ses amis politiques et ses attaches familiales pour déverser dénigrements et attaques personnelles sans oublier de propager des rumeurs lamentables (comme celle sur Osez Fontenay qui serait sous contrôle de M.Mergy..!)
En réponse à M. Mergy qui lui propose de débattre publiquement, il écrit ( copie d’écran disponible) :«  …difficile de débattre avec M. Mergy quand tout désaccord =insulte, toute critique = dénigrement et toute tentative d’humour = quolibet ».
Et pour faire bon poids il ajoute s’adressant à G.Mergy: « Vous devriez méditez le Talmud qui dit qu’on ne voit chez les autres que ces propres défauts »
Cette déclaration est absolument extra ordinaire.

On atteind des sommets de cynisme et d’hypocrisie. Et ça vient d’un maire.
Je ne parle pas de l’ humour dont il se targue et dont je ne sais pas qui dans la sphère socio-politique Fontenaisienne a eu l’occasion d’en profiter hormis les administrateurs du blog qui rient, mais jaune.
Mais quand on a montré que l’on s’oppose à la liberté d’expression, au droit de réponse, et renié ses promesses de campagne, orales ou écrites, de quel droit se permet-on de donner des leçons?
Et qu’est-ce que c’est que cette référence au Talmud?

Et pourquoi donc le Talmud ? Ca fait savant un commentaire dans les réseaux sociaux, c’est bien ! Au fait duquel parlez vous monsieur Vastel? Celui de Jérusalem ou celui de Babylone? Qu’est-ce que c’est cette façon de convoquer une religion dans une campagne républicaine ?
Le seul point intéressant de cette référence c’est qu’il peut aisément s’appliquer à lui même ce qu’il écrit.
Quand un maire en est réduit à accompagner ses amis politiques et des membres de sa famille sur les réseaux sociaux pour délivrer de tels messages c’est qu’il a perdu toute la réserve que doit avoir le premier magistrat d’une ville et qu’on se rapproche dangereusement du fond. A moins qu’on ne l’ait déjà touché.

Pascal Renault

2 RÉPONSES

  • Dominique Guillou

    Je dirai même qu’on a commencé à creuser depuis un bon moment …..

  • Françoise Létang

    Peut-être qu’avec une liste aussi hétéroclite il a des difficultés à construire des propositions positives, nous avons vu les limites pendant 6 ans du mariage de la carpe et du lapin.
    Si il s’entoure de ses amis et de sa famille c’est peut-être par méfiance, manque de confiance ?
    J’ai remarqué depuis longtemps que l’argumentation n’a jamais été le point fort de cette équipe, et pour cause, lorsque le programme n’est pas étudié, difficile de l’argumenter, dans ce cas de figure il n’y a qu’une porte de sortie, la critique et l’agressivité…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )