26 octobre 2020 | 11:57
Vous etes ici:  / Libre opinion / Le maire dénigre à tout va

Le maire dénigre à tout va

Quand une question l’indispose, le maire répond systématiquement par le dénigrement . Et en n’hésitant pas à s’appuyer sur des mensonges.
Le dernier exemple ? Les 5 comités d’ habitants lui ont écrit (lettre dans ce blog) pour lui demander d’organiser une réunion publique pour préciser ce qu’il retiendra des conclusions du Commissaire enquêteur sur le PLU.
Tout le monde le lui demande. C’est quand même pas anormal !
Mais il refuse d’informer les Fontenaisiens. Ca doit le gêner probablement de devoir travailler au grand jour.
Alors pour justifier son refus, le maire dit que les membres des comités d’habitants n’ont pas été consultés avant de lui envoyer la lettre !
C’est totalement faux. C’est une invention pure et simple. C’est tout simplement un mensonge.
Car tous les membres des comités ont été consultés par mail. Et pour chaque comité il y a eu une très large majorité de réponses favorables (ceux qui n’ont pas répondu n’ont pas été comptés bien entendu).
Et pour cautionner ce mensonge, le maire dit que sa femme qui fait partie du comité d’habitant Pervenches Val Content, n’aurait pas été consultée !
Mais il devrait savoir que Mme Vastel ne fait plus partie du comité Pervenches-Val Content. Car comme 2 autres personnes de ce même comité et conformément au règlement, ne répondant systématiquement pas aux invitations et absent(e)s des réunions, ils n’en sont plus membres.
Il lui suffisait d’en parler à ses adjointes en charge de la démocratie participative et des comités d’habitants, Mmes Gagnard et Mercadier, elles auraient certainement pu lui éviter de se ridiculiser avec un nouveau dénigrement aussi absurde.
Jean Paul Sevel

1 RÉPONSE

  • Je peux témoigner que pour le Comité d’Habitants Ormeaux Renards, avant l’envoi de la lettre au Maire les membres ont été questionné par mail. Sur 20 membres 15 ont donné accord, 5 n’ont pas répondu.
    Pour avoir discuté avec des membres de certains autres Comités (pas tous) je suis certain que eux aussi ont été questionnés.
    L’angle d’attaque du Maire contre la lettre des Comités d’habitants ne me semble pas pertinent.
    Daniel Marteau

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )