26 juillet 2021 | 19:55
Vous etes ici:  / Libre opinion / Les tweets menaçants ça marche…

Les tweets menaçants ça marche…

Le tweet de Mme Collet que j’ai diffusé hier dans ce blog qui veut tirer profit pour L. Vastel de l’action d’une association a fait mouche.

Il fallait lire le tweet entre les lignes: si pas de remerciements vite fait, on vous dénonce à la population comme auteur d’une quasi manœuvre politique .

Et sous entendu pour la subvention, gaffe…

Et que pensez vous qu’il arrivât ?

Quelques minutes après voilà que le président  l’association, sort la boîte à cirage et en met une première couche bien épaisse par le tweet ci dessous:

 

Ça avait failli tarder…

Mais probablement inquiet de pas en avoir fait assez, il sort aussi le grand chiffon à reluire. Et il tweete dans la foulée photo, trompeuse, à l’appui:

 

Sauf qu’à force de faire le bon élève on se prend les pieds dans les … pavés de la place.

L’argument est complètement faux .

L Vastel n’a pas « déjà piétonisé l’espace ». Non, il a simplement bloqué la rue de Verdun sur 50 m de long entre la boulangerie et le café du marché. Le reste l’était déjà.

En revanche  ce qui n’ est pas dit et l’angle de la photo ne le montre pas ( pourquoi?) c’est que L.Vastel a jeté 50 voitures sur le parvis du château qui est devenu un parking…

Ce tweet ne serait-il pas une « manœuvre politique »  … !!!

Attention quand même que les remerciements  ne se transforment pas en une obséquiosité  mensongère.

Un jour le vent pourrait tourner.  Et il faudra alors être très très diplomate …

Pascal Renault

1 RÉPONSE

  • Véronique Lafarge

    A lire les tweets de Mme Collet on est en droit de se demander si d’autres associations n’auraient pas été « sollicitées » de la même façon. Avant ou après l’élection .
    Mais se seraient tenus à carreau sans aller toutefois jusqu’à couvrir de louanges le maire sur les réseaux sociaux.
    Le Président de Far à vélo a certainement voulu éviter de perdre sa subvention. C’est un homme charmant et un fervent défenseur du vélo.
    J’ose juste espérer qu’il ne croit pas une seule seconde à la sincérité de la démarche de L. Vastel.
    Mme Collet et M. Vastel ont en tout cas une drôle de conception de l’action politique…

    Véronique Lafarge

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )