28 juin 2022 | 09:10
Vous etes ici:  / Libre opinion / Mal à la tête Laurent VASTEL ?

Mal à la tête Laurent VASTEL ?

Il n’est pas besoin d’être un grand mathématicien pour « apprécier » à sa juste valeur la performance de notre « bon maire » !!

Les chiffres du 1er tour des législatives urbi (la commune) et orbi (la circonscription) parlent d’eux-mêmes.

URBI, il arrive 3ème dans sa ville, son territoire, son attache et implantation locale avec 1167 voix et 15,18%. Il peut ainsi mesurer son audience sur son seul nom, ce qui est particulièrement brillant. A noter aussi et cela ne le consolera pas que son score représente 7,90% des inscrits de la commune avec (cela aggrave son cas, 53% de participation). Somptueux !!

ORBI, il passe à la 5ème place de la circonscription avec 2969 voix, représentant 5,93%.

Il peut donc utilement mesurer son rayonnement sur Clamart, Chatillon et Le Plessis, d’autant que son score global n’est atteint que parce que 40% des voix obtenues ont une provenance fontenaisienne.

Il va donc pouvoir se concentrer sur sa ville, mais où est sa crédibilité ?

J’ai quelques doutes.

Michel Rotenberg

1 RÉPONSE

  • Bernard Welter

    Notre (bon) Maire est très soucieux de connaître l’évolution de sa notoriété.
    A plusieurs reprises, il a passé une commande auprès d’un institut de sondage pour qu’il interroge les Fontenaisiens sur ses compétences, sa disponibilité, son écoute, ses engagements et projets pour notre Ville et que sais-je encore…

    Après avoir sondé par téléphone 400 Administré(e)s, le résultat publié parfois dans un petit encart du Fontenay Mag est toujours très glorifiant pour ce cher Laurent.

    Au soir de ce dimanche 12 juin, je me demande si Laurent Vastel ne s’est pas dit qu’il allait dès lundi matin demander à son dernier institut de sondage de lui rembourser les frais qu’il avait engagés (peut être avec l’argent des contribuables, qui sait…), tellement ce résultat du 1er tour portant sur un peu plus de la moitié des inscrits sur les listes électorales est différent de ceux annoncés précédemment.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )