25 août 2019 | 16:20
Vous etes ici:  / Démocratie Participative / Urbanisme / Point sur l’enquête publique du PLU

Point sur l’enquête publique du PLU

L’enquête publique sur le projet de PLU a été un grand succès !
16 registres de requêtes (c’est énorme) pour environ 400 requêtes.
Chacune a été signée par une à 250 personnes. Bien entendu certaines personnes ont signé plusieurs requêtes.
A noter l’ étonnement du Commissaire enquêteur qui ne s’attendait pas à une telle quantité de lettres.
(Tout comme il l’avait été par le nombre de personnes (250) qui ont participé à la réunion d’information qu’il s’est senti obligé d’organiser en urgence le 6 décembre salle Bonnard pour donner un peu d’information sur le PLU eu égard au manque d’information qu’il avait constaté sur le sujet).
C’est une mobilisation des habitants beaucoup plus importante que celles constatées dans la pluspart des villes alentour pour les enquêtes publiques sur le PLU.
Ce qui montre d’une part que les Fonternaisiens sont, comme toujours,  très préoccupés par les évolutions de l’urbanisme dans leur ville, et d’autre part, comme beaucoup d’entre nous ne cessent de le répéter, qu’ il y a eu un déficit très important d’information sur le projet de PLU: il n’y a plus eu de réunion d’information sur le sujet depuis la fin mai (et encore une information très partielle).
On est en droit de se demander pourquoi cette information à minima et cette abscence de concertation avec les habitants sur un sujet aussi important.
D’autant que nous l’avons vu dans un passé lointain mais aussi très récemment sur le cas d’un permis de construire, le passage en force ne marche pas à Fontenay aux Roses.
Espérons que suite aux recommandations et préconisations du Commissaire enquêteur qui sont prévues pour le 15 janvier, le Maire organisera une information complète et si nécessaire une grande concertation avant de finaliser le PLU vers fin février.
Daniel Marteau

1 RÉPONSE

  • Tout à fait d’accord avec vous, Mr Marteau,au moins sur ce point…. En cette fin d’année 2016 et à l’approche (déjà !) du demi mandat municipal, il faut en effet former des vœux pour que Monsieur le Maire, qui a déjà accumulé un peu de fatigue en engageant une valse endiablée avec les impôts, soit prudent et garde bien à l’esprit que lorsqu’il a beaucoup PLU, une épidémie grippale apparentée au syndrome MOIZAN est toujours susceptible de réapparaitre ………..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )