23 octobre 2020 | 01:17
Vous etes ici:  / Libre opinion / Des prévisions explosées pour une gestion catastrophique des actifs de la ville.

Des prévisions explosées pour une gestion catastrophique des actifs de la ville.

Il aura fallu attendre le Conseil Municipal du 12 novembre 2018 pour apprendre que le coût des travaux de réhabilitation de l’ancienne salle de danse (la salle du bas) qui ont commencé au Conservatoire de la rue du Docteur Soubise pour la reconditionner en salle polyvalente (alors qu’une salle polyvalente existe, elle est juste au dessus et en excellent état, la salle Bonnard) ne coûteront pas 90.000€ comme cela avait été annoncé au budget primitif de 2017, mais 1.000.000 € . Oui 1 M€!

Budget 11 fois plus élevé que la prévision d’il y a 1 an. 900.000€ de plus qu’annoncé l’année dernière.

Est-ce crédible ?

Il faut ici se rappeller l’idée du maire: elle consistait à  vendre plus de 2/3 du conservatoire, un bien municipal de 1115 m2 couverts, pour environ 1 M€ . 

Cette somme si elle était obtenue, ne servirait qu’à reconditionner une partie du bâtiment (la salle de danse) pour finalement ne plus posséder qu’une salle polyvalente de 192 m2, avec cuisine, parking,  accès PMR et quelques espaces engazonnés !

Au delà de cette ahurissante évolution de la prévision en seulement 1 an, la ville perdra 900 m2 utiles, sans aucun retour financier.

Est-ce acceptable?

Quant à l’argument qui pourrait être évoqué qu’en nous séparant du bâtiment, ce sera une économie de frais de fonctionnement pour la ville, on peut noter qu’ il faudra bien retrouver ailleurs des surfaces pour soutenir les différentes activités des Fontenaisiens -comme cela est déjà engagé par la municipalité – engendrant ainsi des coûts de fonctionnement au moins équivalents à ceux du Conservatoire.

On ne peut que constater la diffusion de prévisions non fiables donc trompeuses doublé d’une gestion des actifs de la ville qui ne correspond absolument pas aux besoins des habitants. 

Daniel Marteau

1 RÉPONSE

  • Pour rénover uniquement la salle de danse du Conservatoire on aura donc dépensé une somme pratiquement égale à 3 ans de fonctionnement de la créche fleurie ( 60 berceaux) que le maire a fermé en 2017, mettant des dizaines de familles dans l’embarras.
    Et dans un article de ce blog Monsieur Mergy dit que le maire est toujours fier de ce qu’il fait ?
    Sur ce point là aussi ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )