19 avril 2024 | 07:27
Vous etes ici:  / Libre opinion / Rénovation de la rue Boucicaut : vous ne le saviez pas, et pourtant c’est vrai !

Rénovation de la rue Boucicaut : vous ne le saviez pas, et pourtant c’est vrai !

La municipalité, avec l’appui des services techniques du Territoire (à qui le Maire a confié les compétences sur la voierie municipale), a, en catimini, concocté un projet de rénovation de la rue Boucicaut, entre la place du Général de Gaulle et celle de La Cavée. J’écrits « en catimini » car personne n’a été informé du lancement de l’étude et aucune concertation n’a été réalisée avec les habitants du centre-ville ou les clients des commerces. Même pas  avec l’association des commerçants !

De quoi s’agit-il ?

  • On supprime quelques places de parking (que la majorité municipale qualifiait pourtant, hier, « d’indispensables à la survie des commerces ») pour les remplacer par quelques arbres ou jardinières fleuries ;
  • On remplace certaines portions de bitumes par des pavés. C’est joli, et c’est censé ralentir la circulation, avec une limitation à 20km/h tout à fait invisible.

Mais…

  • On n’accorde pas plus de places qu’avant aux piétons, aux Personnes à mobilité réduite (PMR) et aux cyclistes (essayez de rouler à vélo à contre-sens sur la rue Boucicaut… Et pourtant c’est autorisé ! Seuls les automobilistes ne le savent pas puisqu’il n’y a aucune signalisation pour les informer) ;
  • Et surtout, on n’essaie pas de réduire la circulation automobile dans cette rue de centre-ville, qui voit défiler trois mille véhicules par jour, dont l’immense majorité ne s’arrête jamais là…

Le tout pour 2 millions d’Euros…

Ce projet a été présenté lors d’une réunion publique le 20 novembre 2023, sans possibilité d’en infléchir le contenu.

Une image contenant texte, carte, affichage, multimédia

Description générée automatiquement
Une image contenant texte, plein air, véhicule, Véhicule terrestre

Description générée automatiquement

Irritées tant sur le fond – ce que la majorité municipale veut faire, et surtout ne pas faire, dans cette rue – que sur la forme – l’absence quasi-totale de concertation avec les différentes catégories d’usagers du centre-ville -, plusieurs associations ont lancé une pétition, que l’on peut signer ici, et un appel à manifester le samedi 9 mars à 11h devant la mairie de Fontenay-aux-Roses. Lire ici les motivations de cette manifestation.

Une image contenant texte, capture d’écran, Police, conception

Description générée automatiquement

Michel Giraud

Petite remarque personnelle : récemment, j’ai eu deux fois l’occasion de devoir me rendre en voiture de l’avenue Lombard au parking du marché, vers 17h15. La première fois, j’ai emprunté l’itinéraire le plus court, par la rue Boucicaut et la place du Général de Gaulle : plus d’un quart d’heure pour faire les 600 m entre la place du Château Sainte-Barbe et le marché. La seconde fois, confronté au même bouchon, j’ai choisi de faire un détour pour arriver au marché par la rue des Pierrelais et la rue de Verdun : quelques centaines de mètres de plus, mais plus de 10 minutes économisées…

Cela m’a rappelé qu’à la fin des années 1990, les londoniens qualifiaient l’autoroute M25, l’équivalent de notre Francilienne, de « plus grand parking de Londres », tant les bouchons y étaient monstrueux. C’est peut-être ça l’avenir de la rue Boucicaut, le « plus grand parking de Fontenay-aux-Roses » ? Un parking hélas inutile pour les commerçants, sauf à accepter que les conducteurs abandonnent leur véhicule au milieu de la rue pour un achat d’opportunité, une bouteille de vin, un kilo de fruit, une baguette ou une boîte de paracétamol…

À moins qu’on ne réveille l’idée de « périphérique fontenaisien » autour du centre-ville ? Une proposition déjà ancienne, qui ferait passer le trafic de transit autour du centre-ville, plutôt qu’à travers le centre-ville…

Une image contenant diagramme, Plan, carte, texte

Description générée automatiquement

Le périphérique fontenaisien

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )