29 mai 2024 | 23:57
Vous etes ici:  / Libre opinion / Rétablissons les faits : à propos de la démocratie participative

Rétablissons les faits : à propos de la démocratie participative

Dans le Numéro de Février 2024 du Mag de Fontenay, le maire, la conseillère municipale déléguée et l’ensemble de la majorité municipale (si certains n’étaient pas d’accord, ils auraient été virés depuis) déclamaient leur flame à la Démocratie participative. C’était tellement beau, qu’on était tenté de ne pas y croire.

Et pourtant c’est vrai !

En moins d’un mois et demi, le maire vient de créer un Comité thématique « Aménagement de la rue Boucicaut » et d’organiser une réunion de concertation à propos de l’installation d’antennes de téléphonie mobile dans le quartier Ormeaux-Renards. À ce rythme-là, ils vont vite s’épuiser nos élus.

Le maire et ses conseillers ont même mis au point une nouvelle méthode, tout à fait secrète, pour motiver les habitants à participer. Une méthode en trois temps que je peux vous révéler :

  1. Prendre une décision qui sera manifestement impopulaire ;
  2. Attendre que les opposants s’expriment : pétition, manifestation, recours, etc. ;
  3. Créer une instance de concertation.

Certains mauvais esprits pensent même qu’il y a un quatrième temps, officiel celui-là, dans la méthode innovante de M. Vastel : accuser l’opposition d’avoir retardé les projets et causé des surcoûts ou des manques-à-gagner. En espérant faire peur aux Fontenaisiens ?

Il est vrai que la méthode traditionnelle :

  • Mettre un sujet sur la table et demander l’avis des habitants ;
  • Retenir une partie des propositions ;
  • Les mettre en œuvre.

Ne fonctionne pas.

Laurent Vastel en a fait une brillante démonstration :

  • En 2018-2019, un comité citoyen sur la Circulation, le Stationnement et les Transports Actifs (CSTA) avait élaboré 53 propositions pour apaiser la circulation en centre-ville (lire : FARàVélo | Concertation Mobilités: quels résultats concrets? ). Le Maire s’était engagé à en mettre en œuvre 27 ;
  • En 2020, élections municipales : la majorité sortante est reconduite ; M. Vastel est réélu Maire ;
  • Depuis, amnésie totale : promesses oubliées ; aucune des recommandations n’est mise en œuvre. On entend même certains dire : « il faut oublier, passer à autre chose. »

Quand je vous dis que ça ne marche pas !

Heureusement, nous avons une majorité innovante…

Mais attention : dans deux ans, il y a de nouvelles élections municipales. Et si c’était la réélection du Maire qui provoquait son amnésie ?

Michel Giraud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )