14 avril 2024 | 23:37
Vous etes ici:  / Libre opinion / Savoir rendre compte…

Savoir rendre compte…

Ayant dû quitter Fontenay-aux-Roses pour quelques mois, le temps de réaliser des travaux dans la maison, me voilà temporairement installé à Bagneux. La semaine dernière, j’ai trouvé dans ma boîte à lettres un numéro hors-série de Bagneux infos, le magazine mensuel de la municipalité. Un hors-série consacré au bilan à mi-mandat de la majorité municipale, réélue en juin 2020.

Je ne connais pas suffisamment la ville pour juger de la pertinence de ce bilan, mais il a déjà le mérite d’exister.

Je ne suis pas naïf au point d’ignorer que la majorité en place cherche sans doute à enjoliver son image ; la campagne des municipales 2026 démarre déjà ! Pour autant, les points difficiles, le « reste à faire » ou les questions « qui fâchent » des habitants ne sont pas occultés.

Je note que les tribunes libres sont apaisées, exemptes de polémiques injustifiées : les élus de la majorité défendent leur bilan, ceux de la minorité le critiquent, c’est leur rôle. Mais c’est toujours respectueux et sans outrance.

Enfin, le magazine annonce dix jours de rencontres citoyennes, du 2 au 11 juin, pour discuter de ce bilan et des ambitions de la municipalité.

*****

Je vous l’accorde, en matière de démocratie participative, il n’y a là rien de vraiment extraordinaire… Lors de la campagne des municipales de 2020, avec Gilles Mergy, nous proposions beaucoup plus, un bilan annuel et un observatoire des engagements, par exemple.

Mais quand on compare avec ce que fait la majorité municipale à Fontenay-aux-Roses ?

Concernant son bilan à mi-mandat, entre faire peu et ne rien faire, notre majorité municipale a choisi de ne rien faire. Il faut reconnaître qu’il n’est pas facile d’expliquer qu’il y a un tel écart entre ce qu’on avait promis et ce qu’on a réalisé ou engagé :

  • Les 50% d’augmentation de la taxe foncière en 3 ans (hausse pas prévue dans le programme) ;
  • L’immobilisme du centre-ville : où sont les commerces de la place de La Cavée ? Où sont les expériences de piétonisation de la rue Boucicaut ? Où en est la rénovation du mail Boucicaut ?
  • L’attentisme sur la transition écologique : où sont les pistes cyclables annoncées ? Où est le plan de rénovation thermique des bâtiments municipaux ?
  • Les retards sur presque tous les projets, parfois tellement mal préparés qu’ils génèrent des recours des voisins auxquels la justice donne raison.

On peut comprendre que les élus majoritaires n’aient pas envie de s’expliquer sur un bilan aussi médiocre…

Michel Giraud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )