6 février 2023 | 06:00
Vous etes ici:  / Libre opinion / Stop à la dégradation des transports en commun

Stop à la dégradation des transports en commun

Avec la ligne du RER B qui a des incidents en moyenne 1 jour sur 3, nous faisant perdre facilement une heure de notre journée ; avec des bus comme le 128, 194, 294, 394 dont les fréquences ont été diminuées ; le tram bondé aux heures de pointes ; Fontenay-aux-Roses est largement touchée par la dégradation des transports en commun en Ile-de-France !

Vous trouverez toutes les explications sur ce tract : privatisation, réduction de l’offre, augmentation pass Navigo …

Les élus de gauche du conseil régional proposent de se mobiliser pour demander à la région et à la Présidente de région, Valérie Pécresse, de faire mieux pour nos déplacements.

Pétition en ligne StopGalère.fr et rassemblement le 7 décembre !!

Pauline LE FUR
Conseillère municipale socialiste

1 RÉPONSE

  • Gilles Mergy

    La situation particulièrement dégradée des transports collectifs franciliens nécessite une mobilisation de tous. Cette pétition met l’accent sur les grands enjeux financiers et opérationnels et il faut la signer massivement.
    Je voudrai juste apporter un correctif : la privatisation des groupes SNCF et RATP n’est nullement à l’ordre du jour. L’Etat vient de décider la renationalisation d’EDF et n’a aucune intention d’ouvrir le capital de nos deux grandes entreprises publiques. En revanche, le groupe SNCF a été transformé en 2018 en Société anonyme (détenue à 100% par l’Etat) et ne recrute plus d’agents « au statut » mais conformément au droit commun en matière de CDI.
    Par ailleurs, l’ouverture à la concurrence dans les transports publics imposée par l’idéologie libérale de la commission européenne va s’imposer progressivement en Île de France comme pour les TER en province. La première étape pour l’île de France concerne les bus à compter de 2025.
    Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )