18 juin 2019 | 07:10
Vous etes ici:  / Libre opinion / Un jour de marché place de Gaulle

Un jour de marché place de Gaulle

Voici ce que je viens de voir en faisant mes courses ce matin (samedi 30 mars), des voitures qui passent des deux côtés devant le marché.
La mairie n’aurait-elle pas pu interdire la circulation le samedi matin, jour de marché, jour de rencontres conviviales devant le marché ???
Ou faut-il y voir une preuve de la préférence du maire pour la circulation automobile aux dépens des piétons et des cyclistes?
Monika Miller

 

1 RÉPONSE

  • Chère madame,

    Au cœur de ville, tenter des trucs comme : des sens de circulation en opposition avec toute logique de désengorgement, réaliser deux entrées distinctes (une pour le cinéma et une pour le théâtre) là où il y avait deux entrées distinctes (une pour le cinéma et une pour le théâtre), ouvrir un place piétonne aux voitures devant un espace public (Maison de la Musique et de la Danse) en plein vigie pirate, déplacer des arrêts de bus pour tester la capacité des usagers à monter une côte pour rejoindre des commerces à bout de souffle, fermer une partie de rue à la circulation pour voir comment un Café peut survivre avec une terrasse en biseau, planter des arbres pour rafraichir notre ville en les jouxtant à une place minérale qui captera la chaleur du soleil en journée pour la restituer de nuit, proposer un salon de thé en face d’un salon de thé, … (je pourrais continuer pendant des lignes…), semble être une conviction.
    Sans doute s’agit-il, cette fois, de faire cohabiter voitures, piétons, volants du marché (enfin, ceux qui veulent encore bien s’installer) sur les mêmes voies ouvertes pour voir ce que ça donne en vrai, parce que, certains ont visiblement du mal à se projeter…
    Il a bien été tenté dernièrement de faire cohabiter chantier et barbe à papa… ça a fini en accident (voir le blog les : http://www.nouvellesdefontenay.fr/gros-accident-rue-boucicaut-le-28-mars-un-engin-de-chantier-des-travaux-de-la-place-de-gaulle-heurte-violemment-un-food-truck-la-vendeuse-est-blessee/ )
    Bref, cela doit faire partie des 4 longues années d’expérimentations idiotes sur lesquelles nous n’aurons jamais de retours objectifs, sauf sur ce blog, heureusement…

    Allez, à samedi, au marché (de Sceaux).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )