11 décembre 2019 | 18:48
Vous etes ici:  / Libre opinion / Un maire centriste, vraiment ?

Un maire centriste, vraiment ?

De notre point de vue, ce qui importe ce ne sont pas les étiquettes qu’un élu s’auto attribue mais les valeurs qu’il défend ainsi que son attitude et son comportement au quotidien.

La garde rapprochée du maire actuel le présente régulièrement comme un maire centriste.

Il n’en est rien.

Son absence de respect de ses opposants ou des habitants de la ville qui ne partagent pas à 100% ses idées ne correspond ainsi en rien aux valeurs du centre droit ou du centre gauche.

Sur le plan politique, si certains anciens socialistes très proches de l’ancien maire se sont effectivement ralliés à lui, aucun ne l’a fait sur la base de convictions partagées.

Actuellement, le maire actuel semble soutenu par deux partis politiques : LR et l’UDI. Ce sont deux partis de droite classiques qui n’ont rien de centristes.

Malgré les efforts soutenus du maire actuel et d’une de ses co-listieres, aucun parti centriste ne le soutient en fait  à ce stade.

Depuis juillet dernier, cette co-listiere disposerait selon elle d’un mandat exclusif donné par les instances nationales de LREM pour négocier avec le maire actuel afin de lui faire bénéficier de l’investiture de ce parti.  Chaque semaine des investitures sont pourtant données mais toujours pas à Fontenay. Même si le maire actuel, qui est le seul à la demander dans notre commune, devrait finir par l’avoir en tant que sortant, cela ne témoigne pas d’un enthousiasme débordant du parti du Président de la République pour sa candidature…

En ce qui concerne le Modem, le maire actuel fait aussi des pieds et des mains pour avoir leur soutien. Là aussi, bien qu’il soit le seul à le demander, les choses traînent en longueur.

Les Centristes, le parti présidé par Hervé Morin (ancien Ministre de La Défense et Président de la région Normandie) n’envisage en aucune manière de soutenir le maire actuel.

Hervé Morin a d’ailleurs publié un article dans ce blog il y a un an environ suscitant alors le courroux du cabinet du maire actuel. Ils avaient pris contact avec l’entourage d’Hervé Morin pour s’en plaindre témoignant ainsi de leur ouverture d’esprit. Hervé Morin avait bien entendu maintenu son article dans ce blog…

Le MRSL, malgré l’activisme de cette même co-listiere du maire actuel, a d’ores et déjà décidé de ne pas la désigner comme cheffe de file sur Fontenay-aux-Roses. Le MRSL, qui a notamment décidé de soutenir Philippe Laurent à Sceaux, a pris position dans 33 villes du département sur 36. Aucune décision n’a été prise encore pour Levallois, Chatenay-Malabry  et Fontenay aux Roses. Pas d’enthousiasme non plus pour le maire actuel.

Le PRG-centre gauche soutient officiellement notre liste de rassemblement EELV-Ateliers Fontenaisiens « un temps d’avance pour Fontenay » . Il en est de même pour Cap 21 – le Rassemblement citoyen.

Notre liste rassemble des citoyens de différentes sensibilités politiques mais qui partagent des valeurs communes : sensibilité écologique, attachement à l’engagement citoyen, écoute et respect des opposants, volonté d’améliorer le service public dans notre commune.

Nous serons exemplaires sur ces différents points et je suis à la disposition de tous les habitants de notre commune pour en discuter.

Gilles Mergy

9 RÉPONSES

  • Vous avez raison monsieur Mergy. UDI est un parti de droite classique comme l’était L’UDF lors de ma lointaine jeunesse.
    UDI est dans l’anti chambre de LR comme l’UDF était dans l’anti chambre du RPR.
    A Fontenay tout est mélangé UDI comme monsieur le Maire, LR classique comme madame Galante Guilleminot, LR à droite comme messieurs Porcheron et Ribatto pour ne citer qu’eux…
    Et maintenant Madame Bekiari LREM, monsieur Gabriel ( je ne sais pas si il a une carte de parti il était au PS) viennent se greffer à cette liste improbable.
    Monsieur Lafon qui suit le sens du vent du moment qu’il est élu.
    Je me demande ce que des gens modérés comme messieurs Aubrun et Durand pensent de ce gloubiboulgua…

  • Concernant la co listière de M Vastel que vous évoquez dans votre article, M.Mergy, il faut noter aussi qu’aux côtés de P. Buchet qu’elle a été nettement plus présente et plus active pendant la campagne et même surtout avant, c’est à dire pendant l élaboration de la liste de M.Buchet pour prétendre à une place de choix, que pendant les années de mandat où elle était adjointe au logement et au commerce … ou plutôt aux abonnées absentes…. Je ne sais pas si M Vastel est au courant… Mais nombre de fontenaisiens s’en souviennent…
    Quel bon choix M Vastel!
    Recherchez vous à vous entourer de personnes qui vont vous aider à recueillir un maximum d’ « étiquettes politiques » pour votre affiche de campagne ou des personnes qui seront réellement investies durant leur mandat aux côtés des fontenaisiens et pour répondre à leurs réels besoins et attentes?

  • Je suis, aussi, à la disposition de tous les habitants de notre commune pour présenter mes convictions et expliquer les raisons de mon soutien à Laurent Vastel.

    Jacky Gabriel

  • Antoine Mitouard

    Monsieur Gabriel, mais puisque vous vous dites à disposition pour vous expliquez, n’hésitez pas, allez-y, expliquez nous tout ça dans ce blog.
    C’est amusant cette idée que vous partagez avec Madame Mahrouch de vouloir expliquer en catimini.
    C’est une consigne LREM ?
    Faites le dans Osez Fontenay, ce sera plus simple.
    On attend.

  • J’adorerais les lire ici Monsieur Gabriel car votre vidéo sur le site internet de votre liste ne m’a pas du tout convaincu.
    J’estime que votre ralliement à Monsieur Vastel et à d’autres personnes de sa liste qui sont bien plus à droite que lui, n’est qu’opportunisme ….
    Démontrez moi le contraire !

  • Monsieur Gabriel, vos convictions intéressent, bien entendu, tous les habitants de Fontenay. Mais il va vous être très difficile, d’ici aux élections, de nous à expliquer, à tous à la fois, vos choix. En attendant, je trouve aussi que le blog Osez Fontenay (et les autres blogs « ouverts ») s’y prête(ent) parfaitement.

  • Jean Guy Croland

    Ami Gabriel, je vous le dit, Fontenay vit dans l’attente. C’est insoutenable. Vous seriez prêt à tout nous dévoiler? Ami Gabriel, je m’adresse à l’expert compétent (et pas au troupeau bêlant de zozos socialos bolchéviques Modemo dissidents et meme temps qu’Lremo incompatibles ) : Combien de fois peut-on changer de convictions en une seule mandature avant que l’on s’en aperçoive? Et au fait ca fait mal ce type de conviction ?
    Allez, je sais bien que c’est sympa de se faire prier, mais de grace, répondez nous, vite. Nous souffrons tous de ne pas savoir pourquoi Monsieur Gabriel lui même en personne a rejoint son nouvel ami le démocrate maire.
    Au fait, vous êtes certainement une recrue importante pour l’édile, mais vous faisiez quoi avant ? Gabriel, combien de divisions ? Pas très connu hormis les 4 retraités du PS. (Je vous espère sur les listes électorales à Fontenay sinon gaffe à tweeter ça va balancer grave du coté des amis et amies… du maire).
    A vous lire, ami.

  • Jean Guy Croland

    Monsieur Gabriel, j’oubliais, s’il vous plait , ne nous répondez pas dans le blog du maire, il y a une telle liste d’attente pour le lire que ça met des plombes. Répondez sur Osez, Tante Francoise et Oncle Daniel seront ravis de vous publier.
    Si vous avez l’impression qu’ils vous censurent, dites le moi, j’en parle au maire sans délai.
    Allez, à+

  • Avec prudence du fait de mon manque de compétences sur ce qui se cache derrière certaines étiquettes de partis, j’émets quand-même l’idée que, couvert d’étiquettes tel un cycliste du tour de France (le vélo devenant à la mode à Fontenay pour certains), M. Vastel n’en sera pour autant pas moins comptable du bilan de sa mandature obtenue par l’improbable fusion de listes aux programmes antagonistes.
    De façon générale, il semble que LREM ait des difficultés à trouver sur qui apposer son étiquette du fait même de la jeunesse de ce parti ; la facilité peut conduire à la donner à des gens en place et sur le papier, « modérés » si possible semblant gérer leur ville à la pépère.
    Alors vu à travers un télescope mal réglé et avec ce qu’il faut de persil dans les oreilles, ça a dû pouvoir passer pour notre présent premier magistrat.
    Pour ce qui est de la modération, les antennes télécom de Fontenay vont bientôt griller du fait de l’abondance de tweets de son entourage qui semble être tout sauf modéré (mais qui pourrait prévenir LREM ?). Quant à la gestion courante à la pépère, le fait de n’avoir jamais publié de « programme commun » de la fusion des listes (les plus jeunes lecteurs ne comprendraient pas pourquoi cela me faire sourire d’écrire « programme commun » en pensant à nos élus de la majorité municipale actuelle) est quand-même une sacrée astuce : impossible de comparer une liste d’actions réalisées à la liste d’un programme non publié (non-existant ?).
    N’empêche, ça va quand même être rigolo d’entendre les arguments utilisés par tels ou tels co-listiers de M. Vastel qui tracteront à 20 m les uns des autres sur le marché le moment venu, compte tenu de l’hétérogénéité patente qui caractérise leurs opinions ou en tout cas, celles des partis variés dont ils sont issus si j’en crois mon blog favori (ne cherchez pas plus loin, c’est ici).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )