19 décembre 2018 | 06:02
Vous etes ici:  / Libre opinion / Un mot des administrateurs du blog Osez Fontenay

Un mot des administrateurs du blog Osez Fontenay

Dans une longue lettre récente adressée à un blog fontenaisien à propos de l’abattage des arbres rue des Potiers, le maire écrit:

« Car pour vivre et débattre, la démocratie a besoin de respect et d’une bienveillance minimale. Elle a besoin que nous considérions l’autre (y compris son adversaire politique) avant tout comme quelqu’un qui a le souhait d’œuvrer positivement, même lorsque ses opinions ou ses projets diffèrent des nôtres ».

De tels propos laissent sans voix.

Se souvient-il qu’il a reçu dans son bureau peu de temps après sa prise de fonction une association pour l’assurer d’une position ferme sur la non vente d’un bâtiment municipal (compte rendu écrit, validé par le maire) et que quelques mois plus tard cette association lit dans le Fontenay Mag, une décision diamétralement opposée ?  Respect de la parole donnée ?

Se souvient il qu’il traite en Conseil Municipal les Administrateurs du blog Osez Fontenay de «Zozos». Respect, bienveillance, dit-il ?

Se souvient il qu’il affirme gratuitement que les Administrateurs d’Osez Fontenay disent n’importe quoi dans leur blog ? Respect, bienveillance, dit-il ?

Se souvient-il qu’en réunion publique sur l’urbanisme il accuse le président d’une association fontenaisienne qui exprime un avis différent du sien de défendre des intérêts personnels ? Respect, bienveillance, dit-il ?

Se souvient-il du nombre de personnes qui, ne partageant pas son point de vue sur l’urbanisme, sont traités d’adversaires politiques et accusés de faire partie de la «bande à Buchet»? Respect, bienveillance dit-il ?

Se souvient-il qu’en réunion publique sur le PLU, pour dénigrer un habitant qui posait une question simple, il indiquait au public que cette personne allait créer une liste électorale contre lui, ce qui était parfaitement déplacé dans cette réunion et de surcroît totalement faux ? Respect, bienveillance dit-il ?

Se souvient-il du  signalement qu’il a adresé au préfet contre un fontenaisien qui lui signalait que le permis de construire qu’il avait accordé n’était pas conforme aux règles ? Respect, bienveillance, dit il ?

Et combien d’autres exemples ?

Monsieur Vastel devrait s’abstenir d’accuser, sans preuve, ses concitoyens de comportements dont il est lui même coutumier .

Et le maire poursuit:

« Le relais complaisant……..et parfois non dénué d’arrières pensées politiques de certains blogs qui ont pour seul objectif de dépeindre l’action municipale et le maire en particulier sous un jour le plus déplaisant possible est un poison pour la démocratie ».

On lit clairement ici que les blogs qui se permettent de publier des articles de Fontenaisiens qui ne partagent pas l’avis du maire sur tel ou tel sujet sont immédiatement taxés d’avoir des « arrières pensées politiques». 

Défendre des positions, visions, avis, différents de ceux du maire, selon lui, ça «n’a pas d’autre objectif que de le dépeindre lui et l’action municipale sous un jour déplaisant».

Pour le maire c’est simple, un blog citoyen, permettant aux Fontenaisiens d’exprimer leur point de vue, est «un poison pour la démocratie».

«Un poison pour la démocratie» !

Le maire ne s’embarrasse pas de finesses dans ses propos.

Cela traduit bien sa conception de la liberté d’expression.

On ne sait pas si Osez Fontenay est visé par ces propos d’une violence inouïe, le maire ne le dit pas.

Si tel était le cas, il faut que tous les Fontenaisiens sachent qu’à maintes reprises nous lui avons proposé de nous signaler les articles et commentaires du blog qui seraient selon lui non respectueux (ou seraient des sous entendus injurieux comme il le dit plus loin dans sa lettre) à son égard ou à l’égard de quiconque, pour les re-analyser et les supprimer le cas échéant.

L’un de ses adjoint l’a fait.

Le maire ne l’a jamais fait, sauf par voie judiciaire.

Pourquoi ?

On comprend bien à la lecture de cette lettre que tous les moyens sont bons pour tenter de museler, jusque par voie judiciaire comme il l’a fait, un blog citoyen dans lequel les Fontenaisiens de toutes tendances peuvent s’exprimer librement en respectant bien évidement d’évidentes règles de bienséance rappelées dans sa charte.

Françoise Letang et Daniel Marteau

Administrateurs et médiateurs du blog citoyen Osez Fontenay, eux aussi «fontenaisiens ayant décidé de consacrer de leur temps et de leurs loisirs et de leur énergie à leur ville et à leurs concitoyens» en œuvrant pour la liberté d’expression à Fontenay, mais eux de façon totalement bénévole et payant, eux, sur leurs deniers personnels leurs frais de justice.

13 RÉPONSES

  • Je voudrais exprimer mon total soutien aux deux administrateurs du blog « Osez Fontenay » qui font vivre le débat citoyen dans notre commune. Ils ont eu la courtoisie d’indiquer dans un article récent la création de mon blog « ateliers fontenaisiens » que j’ai souhaité volontairement positionner sur un registre différent : celui de la recherche de nouvelles modalités pour l’action publique à Fontenay. Mais, je pars du même constat que les administrateurs de ce blog : le comportement et l’attitude des élus de la majorité croupion empêchent de mener un débat serein sur les choix politiques dans notre commune. Il ne suffit pas de revendiquer comme l’écrit le maire le respect de ses adversaires politiques, il faut adopter un comportement en ligne avec ce respect. L’attitude du maire et des élus de la majorité par exemple au conseil municipal ne témoigne pas du moindre respect : parole coupée, quolibets, réponses condescendantes aux questions de l’opposition.

  • Au delà des propos lénifiants et définitifs sur le «consensus impossible» (il est bien évident que cette vision est tout à fait discutable) ou de la convocation d’un philosophe (on peut facilement en trouver d’autres qui diront l’inverse) pour étayer une idée, ce qui choque c’est cette attaque -on est à la limite de la haine- contre Osez Fontenay, à base d’inventions pures et simples.
    A croire que Monsieur Vastel n’a jamais lu le blog pour inventer de telles critiques insensées.
    Ou qu’il est mal conseillé.
    Ou qu’en panique il attribue au blog ce qu’il pratique lui même en permanence.

  • Nous vivons une gestion de Fontenay-aux-Roses au coup par coup.
    C’est la conséquence de l’absence de programme électoral des 4 listes associées au dernier moment tout autant que de l’absence d’une vision globale de la ville à 10 ans et au delà.
    On subit donc une « gestion politicienne de la ville» au lieu d’ une « politique de la ville » bien définie dès le début et validée par la population par l’acceptation d’un programme électoral clair.
    La conséquence de cette gestion au jour le jour, c’est la chienlit:
    Une des 4 listes se retire, les recours sur les projets fusent, la DP part en capilotade, les promesses sont piétinées, les impôts ont considérablement augmenté, les dépenses ne sont pas maîtrisées, les consultations sont tronquées.
    Et pour tenter de masquer la situation, on essaye de ridiculiser, de se moquer , d’empêcher de parler l’opposition en conseil municipal, on attaque les Fontenaisiens en justice, on traite d’à peu près tous les noms d’oiseaux ceux qui ne pensent pas bien.
    Et en apothéose on livre aux Fontenaisiens une réflexion lourde de sens: « certains blogs à Fontenay sont un poison pour la démocratie ».
    Voilà à quoi mène une liste d’opportunisme et non de conviction.

  • Jean Marie Quemper

    La lettre de Monsieur Vastel au blog Les nouvelles de Fontenay est scandaleuse.
    Scandaleuse parceque le maire attaque certains blog sans jamais apporter la preuve de ce qu’il affirme. Étant un fidèle lecteur du blog Osez Fontenay je suis outré par ces propos .
    S’il s’agit comme on eut le penser du blog Osez Fontenay, il serait bien incapable d’apporter la preuve de ce qu’il écrit parceque l’on peut reprendre ce blog dans tous les sens il n’y a nulle part un manque de respect ou un sous entendu insultant.
    A moins d’interpréter très largement ce qui est écrit ce qu’il semble faire très souvent
    Scandaleuse aussi parceque ce qu’il reproche c’est très exactement ce qu’il pratique lui même : procès d’intention, attaque des personnes, mépris, dénigrement.
    Monsieur Vastel ne sortira pas grandi d’ écrire une lettre d’une telle violence, d’attaquer sans preuve et de déclarer qu’un blog citoyen est un poison de la démocratie.
    Une agression pareille traduit la perte complète du contrôle de la situation.
    Jean Marie Quemper

  • Jean Guy Croland

    Une question me taraude.
    Monsieur Vastel dans sa lettre dont la gaité fait penser à un dimanche de pluie à Mourmelon, parle de 2 personnes qui se plaindraient de l’abattage des arbres rue des Potiers.
    Or il me semble que les riverains étaient 300 à avoir signé une pétition sur le sujet.
    Je dubite donc fortement à la lecture de la prose municipale et m’interroge sur la question de savoir laquelle des 2 possibilités suivantes est la plus vraissemblable:
    – 298 riverains ne sont plus concernés par l’abatage de ces arbres.
    – le maire dans sa volonté louable d’écrire très vite sa lettre pour mieux fusiller (cohérent avec le 11 novembre) le(s) blog(s) a omis 298 personnes (vous me direz que ce n’est que 1,5 % de la population fontenaisienne, on peut négliger, ça ne paye pas aux élections).
    Il ne serait pas inutile qu’une des 2 personnes qui s’interresse encore à ces arbres et plus globalelement au projet donne quelques éclaircissements à tous les zozos et autres malveillants qui lisent ce blog, poison officiel de la démocratie.

  • Au second tour des municipales de 2014, 4826 électeurs ont voté pour la liste composite de L. Vastel quand 4294 ont voté pour celle de P. Buchet. Ainsi, 300 électeurs passant de l’une à l’autre auraient donc pu changer la face de la commune (on peut penser à la patinoire/piscine de la place de l’église (acte anticlérical ?), aux vespasiennes et aux poubelles et plus généralement à tous ces témoignages de changement que votre initiative, Mr Croland, nous permet de contempler jours après jours en lisant ce blog malfaisant). Bref, sans aucunement suggérer quoique ce soit de stratégique pour les prochaines élections, il me semble que 300 voix ici, 900 par-là, à force de n’être pas exactement négligeables, pourront faire la différence le moment venu et que certains seraient bien avisés de ne pas les mépriser complètement.

  • Les « certains blogs » évoqués par M. Vastel ne seraient ils pas plutôt ceux de Fontenay Avenir et/ou de Monsieur Chambon (avant son grand nettoyage de printemps ) ?

    L’exemple de sa position sur le devenir du Conservatoire Soubise démontre qu’il n’est pas à un revirement prêt !!!!!

  • Louis-Marie Hamel

    Un grand merci à ce Blog d’exister. Il n’est pas monolithique et se montre une alternative bienfaisante au magazine municipal pour avoir des informations fontenaysiennes, où la liberté d’expression est reconnaissable, ce qui semble déranger certains. Un total soutien à votre travail où revient régulièrement un souci d’objectivité qui ne fait que renforcer votre crédibilité. Bien cordialement.

  • Michèle Dorothée.

    Certains blogs sont « un poison pour la démocratie » déclare Mr le Maire. Le fait d’assigner en justice, de façon totalement infondée, les administrateurs de ce blog, n’est-il pas un poison violent attaquant la liberté d’expression et la dite démocratie? Où en est la procédure?

  • Blog Osez Fontenay

    Bonsoir Madame,
    Merci de vous soucier de l’avancement de la plainte déposée par monsieur le Maire, avec l’argent des contribuables suite à sa demande en conseil municipal de protection fonctionnelle, vis à vis des administrateurs du blog pour diffamation.
    Nous sommes donc mis en examen par le procureur de la république (procédure habituelle en cas de diffamation par voie de presse) après avoir été reçu, chacun des administrateurs, par la police puis le juge d’instruction.
    Ce qui, vous vous en doutez, a mobilisé et va continuer de mobiliser beaucoup de personnes dans le systeme policier et judiciaire pour finalement nous demander de retirer un article, ce que nous aurions fait bien entendu si cela nous avait été demandé.
    Notre avocat et nous même attendons maintenant la date de la convocation au tribunal correctionnel.
    Nous tiendrons bien sûr les lecteurs informés de l’avancement de cette procédure.
    Les administrateurs

  • Michèle Dorothée.

    Les administrateurs du blog Osez Fontenay effectuent un travail considérable, essentiel pour la liberté d’expression non partisane. Les lecteurs et contributeurs de ce blog leur en sont très reconnaissants.
    Cette gratitude ne pourrait-elle pas se manifester de façon concrète, par exemple grâce à la constitution d’un fonds de solidarité destiné à supporter les frais d’avocat?
    Autre question: un blog est-il considéré comme un organe de presse?

  • Blog Osez Fontenay

    Madame Dorothée,
    Merci de votre aimable commentaire.
    La procédure suit son cours puisque ça y est nous venons d’être convoqués en 1 ère parution au tribunal correctionnel (Tribunal de Grande Instance) fin de 1 ère semaine de janvier, date à laquelle sera fixé le calendrier procédural conduisant au procès.
    Il est certain que dans cette période un peu chargée pour la justice française, nous sommes vraiment navrés de la mobiliser avec un affaire d’une telle gravité !
    Nous tiendrons bien entendu au courant les lecteurs et contributeurs du blog de l’évolutin de cette affaire.
    Bien cordialement

  • Blog Osez Fontenay

    Pour répondre à votre question, un blog est considéré comme un organe de presse, raison pour laquelle la plainte porte sur une « diffamation par voie de presse ».
    Mais nous les administrateurs n’avons bien entendu pas le statut de journaliste, ce qui aurait rendu plus improbable une plainte pour diffamation pour de tels propos vis à vis de journalistes patentés .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )