17 janvier 2019 | 03:29
Vous etes ici:  / Démocratie Participative / Libre opinion / Urbanisme / Un petit bilan du groupe de travail sur la place du Général de Gaulle.

Un petit bilan du groupe de travail sur la place du Général de Gaulle.

Où en est le groupe de travail sur la place du Général de Gaulle ?
La place du Général de Gaulle à Fontenay-aux-Roses va changer. Pour accompagner la Mairie dans ce projet, plusieurs Fontenaisiens ont constitué un groupe de travail (voir lien 1 ci-dessous). Où en sommes-nous avec ce groupe ?

Quelle est la mission du groupe et qui peut participer ?
La mission du groupe de travail consiste à aider la Mairie à formuler un bon projet d’aménagement pour la future place du Général de Gaulle. Son mandat ne vise pas les immeubles à construire mais la surface de la place : le parvis de la Mairie, la place boisée au milieu et la place dite ‘minérale’ face au Château Laboissière. Néanmoins, dans la pratique, il paraît difficile de totalement séparer l’aménagement de la surface de celui des constructions verticales qui viendront l’entourer. Concernant la composition du groupe: il est ouvert à tous les Fontenaisiens, il suffit de me contacter par mail (steinvanoosteren@hotmail.com).

Qu’est-ce que ce groupe a déjà accompli ?
Nous nous sommes réunis 3 fois en 2016, et nous avons fait beaucoup de choses qui ont toutes leur importance : faire connaissance, confirmer notre engagement d’être une force de proposition commune et non divisée, dresser une liste d’éléments de réflexion et les élaborer, réunir des photos pour pouvoir formuler des propositions concrètes, ébaucher des propositions et les ‘tester’ au sein du groupe, se renseigner auprès d’autres communes pour prendre conseil, etc.

Quel est son accomplissement le plus récent ?
Nous venons de nous exprimer sur le projet du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la Mairie. Cette démarche était urgente et importante car ce projet modifie les règles de construction à Fontenay-aux-Roses, ce qui aura un impact sur l’avenir de la place. Nous nous sommes exprimés auprès du Commissaire-Enquêteur, que la Mairie a mandaté pour demander aux Fontenaisiens ce qu’ils pensent de ce projet de PLU.

Quel avis le groupe a-t-il exprimé sur PLU?
Notre souci principal était la possibilité – que créerait ce PLU – de construire un immeuble sur la place minérale même, donc face au Château Laboissière. Nous pouvons suivre la Mairie dans l’idée de construire autour de la place pour la fermer, mais beaucoup moins dans l’idée de construire directement sur la place et donc devant le Château.

Nous avons donc présenté au Commissaire-Enquêteur les raisons pour lesquelles nous ne préconisons pas la possibilité de construire sur la place même. J’en mentionne 3 : un bâtiment sur la place (i) modifierait le caractère historique de la place ; (ii) il créerait un espace morcelé alors qu’on souhaite créer un cœur de ville pour se réunir ; et (iii) il renforcerait l’enclavement du marché par rapport à la place. Mais il y a d’autres raisons encore.

Quelle sera l’étape suivante pour le groupe ?
Nous attendons maintenant deux choses:
1/ La réponse du Commissaire-Enquêteur sur nos observations quant au projet de PLU et la suite que la Mairie donnera à cette réponse; et
2/ La Mairie a mandaté une entreprise spécialisée pour élaborer des propositions pour l’aménagement de la surface de la place. Notre groupe aura l’occasion de travailler avec la Mairie sur ces propositions.

Qu’est-ce qui va se passer des arbres sur la place ?
Aujourd’hui la place est un Espace Boisé Classé (EBC). On ne peut donc pas couper d’arbre, sauf pour des raisons de sécurité par exemple. Le projet de PLU par contre propose de « déclasser » la place, comme vous pouvez le constater dans le plan des EBC proposé (voir lien 2). Sur ce plan, la place du Général de Gaulle est effectivement vierge : les petits cercles verts qui en faisaient un « EBC à protéger » ont disparu. En échange, le projet de PLU propose un réaménagement de la place qui est consultable via lien 3 (voir ci-dessous), dans lequel il est bien précisé que « le cœur végétal » de la place, à savoir « la place des Marronniers », sera préservé. La grande question est : combien d’anciens arbres resteront et quelle sera la configuration finale ?

En ce qui concerne le groupe de travail, nous nous sommes mis d’accord – pas sans mal! – pour diminuer le nombre d’arbres en supprimant un arbre sur deux en « quinconce ». En clair: garder des arbres sur toute la place, mais avec un peu plus d’espace entre les troncs. Une telle configuration moins dense laissera pus de place pour de la convivialité et permettra aux arbres de se développer et de s’épanouir davantage.

Nous avons proposé ce compromis à la Mairie avec une condition très importante, à savoir que les arbres anciens restants soient préservés le plus longtemps possible et remplacés progressivement. Car si les arbres restants étaient remplacés d’un seul coup, la ville se retrouverait pendant quelques années avec un « vide sidéral » (seulement des « jeunes tiges ») qui serait trop brutal.

Quelles garanties la Mairie a-t-elle données au groupe ?
Dans la première réunion avec la Mairie, celle-ci a précisé qu’elle n’avait que deux certitudes concernant l’aménagement de la place :
1/ le parvis de la Mairie doit être intégré dans l’ensemble de la place; et
2/ la place des marronniers doit rester une place boisée.
Les pessimistes diront « La Mairie ne vous écoutera pas, elle fera ce qu’elle voudra ». Les optimistes diront « La Mairie s’est engagée à préserver le caractère boisé de la place et à nous écouter, ensuite il faut avoir un minimum de confiance pour qu’une coopération constructive puisse s’installer ». Nous nous situons pour l’instant dans cette dernière catégorie.

Y a-t-il des expériences précédentes ?
J’ai déjà participé à un groupe de travail sur la place du Général de Gaulle en 2011, sous la municipalité précédente. Malgré l’investissement personnel conséquent de quelques Fontenaisiens dans ce groupe, cette expérience s’est soldée malheureusement par un échec. A mon avis personnel la cause de cet échec n’était pas à la Mairie – qui n’avait fait que convoquer les réunions – mais nous-mêmes, les citoyens, car nous n’arrivions pas à nous mettre d’accord sur une proposition concrète! J’ai tiré une leçon importante de cette mauvaise expérience : notre force est à la fois notre faiblesse, à savoir notre capacité à nous mettre d’accord. Il faut donc absolument que nous nous mettions d’accord sur une proposition concrète, sans quoi la Mairie ne pourra que poursuivre sans nous. Et se mettre d’accord est infiniment plus difficile que d’attendre ce que fera la Mairie sur la place et dire ensuite tout ce qui ne va pas…

Que le groupe fera-t-il en attendant les propositions pour la place ?
D’abord nous nous réunirons bientôt pour nous souhaiter la bonne année. Si le Commissaire-Enquêteur nous a répondu, on pourra évaluer sa réponse et déterminer une marche à suivre. Nous pouvons aussi évaluer l’aménagement de la place de l’Eglise qui vient d’être inaugurée le 7 janvier. Il y aura sûrement des leçons précieuses à en tirer pour le futur aménagement de la place du Général de Gaulle.

Réagissez également via: https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=10210835719632120&id=1325266670

Stein Van Oosteren

Lien 1 : Début du groupe de travail : http://oosterenvan.blogspot.fr/2016/04/mairie-et-citoyens-dessinent-lavenir-de.html
Lien 2 : Plan d’Espaces Boisés Classés: http://www.fontenay-aux-roses.fr/fileadmin/fontenay/MEDIA/environnement/urbanisme/Dossier_enquete_PLU/5b_FAR_qualite_urbaine_arret.pdf
Lien 3 : Ici vous trouverez le projet « OAP » pour la place du Général de Gaulle : http://www.fontenay-aux-roses.fr/plu/enquete-publique/dossier-denquete-publique/dossier-darret-du-plu/projet-damenagement-et-de-developpement-durables-padd.htm

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )