25 janvier 2021 | 11:57
Vous etes ici:  / Libre opinion / Urbanisme à Fontenay-aux-Roses : et si on en parlait ?

Urbanisme à Fontenay-aux-Roses : et si on en parlait ?

Dans un vœu voté au dernier Conseil municipal, et dans un article récent sur son blog (voir ici), la majorité municipale exprime son intention de ne pas voter les objectifs de densification « imposés par l’état et/ou la région » pour le Grand Paris (1500 ou 3000 logements en plus à Fontenay-aux-Roses ?)

Dans un article en réponse (à lire ici), une partie de l’opposition au Conseil du Grand-Paris rappelle ses intentions, à savoir « lls demandent que l’adoption de ces documents de planification “soient reportés tant qu’une redéfinition des objectifs de densification n’aura pas été réalisé ville par ville, tenant compte des avis et analyses de chaque conseil municipal (…)” »

Les Nouvelles de Fontenay ont publié deux articles sur des démarches intéressantes, notamment à Bagneux et Antony (à lire ici et ).

J’ai eu pour ma part l’occasion de m’exprimer sur le sujet il y a quelques jours (voir ici).

Il est rare que les planètes soient aussi bien alignées :

  • les politiques semblent prêts à revoir les objectifs votés il y a quelques années ;
  • le calendrier s’y prête bien : élections départementales et régionales dans 6 ou 9 mois ; élections présidentielles et législatives dans 18 mois

Profitons-en ; donnez votre avis !

Nous serons ravis de publier vos commentaires ou vos articles !

Michel Giraud

2 RÉPONSES

  • Marie - Helene Boulestreau

    Fontenay a été une petite commune rurale pleine de charme ; l’après guerre a vu pousser ces tours sans âme qui l’ont défigurée. Maintenant on voit détruire des pavillons de caractère, pour laisser place à de nouvelles masses de béton, et encore et encore abattre des arbres ! Nous sommes une des communes qui comporte le moins d’espaces verts, alors pitié ! Respectons ce qui reste !

  • Michèle Dorothée.

    Monsieur Giraud, merci pour votre article;
    La majorité municipale exprime, semble-t-il, son refus de la densification imposée ” par l’Etat ou la Région” dans une proposition votée au dernier Conseil municipal. L’intention est excellente et on ne voit pas quel Fontenaisien pourrait ne pas y souscrire.
    Mais n’y aurait-il pas là une contradiction avec la politique d’urbanisme pratiquée lors de la mandature précédente? On peut rappeler un PLU exagérément dense, le déclassement d’un espace boisé classé, l’apparition d’immeubles énormes en haut de la rue Boucicaut, un projet d’immeuble non moins énorme au fond de la Place de Gaulle.
    Par ailleurs, sauf inattention de ma part, je n’ai vu aucune aucune publication dans les derniers MAG de Fontenay aux Roses ( novembre, décembre-janvier) concernant les nouveaux permis de construire accordés par la Municipalité.
    Donc, je m’interroge au sujet de cette contradiction apparente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )