19 avril 2021 | 23:51
Vous etes ici:  / Libre opinion / Y’a du mou dans la corde à noeuds au Modem du coin

Y’a du mou dans la corde à noeuds au Modem du coin

Alors que « Renaux Michel le référent Modem de Fontenay » comme il nous l’a rappelé dans ce blog est un membre éminent de l’équipe municipale et de ce fait respectueux de la règle « Un adjoint ça ferme sa gueule ou sa ferme sa gueule » (Chevénement si tu nous regardes…) , voilà qu’un autre Modem canal historique Fontenaisien, Michel Bayet, donne son avis haut et clair dans les organes de presse locaux alternatifs .

Dans Osez Fontenay entre autre, animé par un futur abonné des commissariats, il passe au crible l’intervention de Monsieur Delerin, adjoint gros sous, qui  traitait au dernier Politburo de la Daube 2021 ( en jargon administratif on dit Conseil Municipal et DOB 2021).

Et il cogne fort, le libre penseur du Modem.

En gros on retiendra que les 45 minutes d’intervention de Monsieur Delerin ont permis de ne rien apprendre sauf vite fait, mais c’est un détail dont les plus aisés fontenaisiens se badigeonneront le nombril avec le pinceau de l’indifférence, une hausse des impôts. On entend déjà les hurlements de ces salauds de pauvres. Toujours à râler ceux-là. (Desproges si tu nous vois…)

Bon donc au Modem Fontenasien, c’est chaud.

Oui mais alors que va dire le taulier?  Vous savez bien, celui qui parle à l’oreille à Montesquieu. Qui cause à Tocqueville comme moi à ma grand mère. Qui est copain comme cochon avec l’ami Waldeck (Rousseau, «  mon grand homme » comme il l’avoue dans une émission de radio qui fera date).

Jean Louis, qui a dû égarer le GPS de sa voiture de fonction et qui sait plus bien où se trouve sa « chère 12 ème circonscription », va devoir trancher.

Parce que ça la fout quand même mal que sur les 3,5 inscrits au Modem du coin il y ait 2 avis différents. Déjà que c’est le parti qui à le plus haut pourcentage de mis en examen par adhérent, faudrait pas en plus qu’il ait le record de France de celui des contradicteurs en banlieue .

D’après les bruits émanant d’un auto informé local (ami de l’ancien brigadier chef,  animateur discret des commémos alternatives du 11 novembre ) qui regrette qu’après 75 ans à la tête de Chatillon J.P. Schostek ( soutien de Fillon l’employeur familial patenté) se soit fait dégager, on apprend que le Jean-Louis va nous mettre de l’ordre dans ce qui s’apparente furieusement à Beyrouth-Ouest sous domination Syrienne. 

Oui mes amis, il va nous envoyer Carole Guillerm. 

C’est quoi ça me demandez vous? 

Modem suppléante de Jean Louis l’ex député européen (qui dit-on regrette fort cette époque bénie et nous on regrette fort qu’il ait quitté l’Europe) elle va chourrer le GPS de ce dernier vu qu’il ne s’en sert plus depuis longtemps, pour venir assister notre Grand Mufti aux prochaines élections régionales. 

Astucieux comme son poteau l’éleveur de chevaux béarnais à la langue bien pendue qui a un avis sur tout et qui va nous le donner, il place ses pions le Jean Louis.

Va te remettre tout ça en perspective. Fini le boxon au Modem Fontenaisien. En rang.

Oui mais alors on va s’ennuyer ferme nous les observateurs assidus de la trépidante vie politique de la bourgade.

Parce que depuis qu’ils ont disparus des radars locaux après avoir donné un bon coup de pouce à notre Digne Calife pour l’ élection municipale ( il ne les a jamais remercié l’ingrat), les communistes avec leur tract démobilisateur pourri et l’absence totale du 2ème tour de l’honoraire socialiste revanchard, on n’a plus rien d’autre pour nous divertir que les abattages d’arbre illégaux, les signalements au commissariat et les interdictions des associations par Le Tout Puissant à se mettre sous la canine.

Et c’est pas les 184 épisodes, 6811 tableaux et 12659 chiffres de l’ancien poète ottoman (en service probablement commandé pour justifier 2000 logements supplémentaires de gens qui voteront bien comme il faut et participeront avec le sourire à l’augmentation des salaires des élus de la majorité) et son Monsieur Candide qu’a l’air plus benêt que ses pompes vu les questions de niais qu’il pose, sur l’évolution de la population Fontenaisienne depuis l’époque socialo bolchevique verdâtre jusqu’à l’avènement du messie (1994-2014)  qui va nous rendre notre bonne humeur. 

Alors si en plus on perd les facéties des Modem, y’a plus qu’a s’intéresser au Covid des élus en lisant le Parisien. 

Autant être confinés.

Bon, alors pour ne pas perdre cette belle ambiance due au MoDem Fontenaisien qui nous occupe quand même bien en ces temps où les distractions sont rares, il suffira de dégager ce nouveau tandem improbable. 

Notre Monsieur 20 % allié à une parachutée de chez parachuté (c’est décidément une habitude chez Jean Louis le parachutage) ça devrait pas être trop dur.

Allez les Fontenaisiens, on se mobilise un chouia, on se déplace aux urnes, on sert pas la pogne des candidats qu’ont le virus juste avant de voter et on dégage le ticket cumulard-parachutée. 

Comme ça on pourra continuer la rigolade avec nos Modem à nous.

Et encore merci Laurent (Muriel , si tu nous regardes…)

Jean Guy Croland

4 RÉPONSES

  • Agnès Gillot

    On se mobilise oui “chef” JG Croland mais pour qui ? Il n’y a pour l’instant aucun candidat officiel et en campagne autre que le binôme du Rassemblement National.

  • Françoise Letang

    Merci M. Croland pour vos analyses toujours aussi affûtées. Ce billet humoristique m’a fait pleurer de rire. Il faut toujours écouter nos anciens, ce sont des sages.
    Mes amitiés à votre grand-mère.
    Tante Françoise

  • Sophie Cauden

    Drôlissime comme d’habitude, et si vous vous présentiez ?
    Bien cordialement.

  • Jean Guy Croland

    Ne vous caillez quand même pas trop le sang Madame Gillot.
    Fontenay n’aurait pas une belle paire à nous montrer ?
    Fontenay ne saurait pas trouver deux coeurs vaillants parmi toutes ces belles âmes du PS, PC, PQ, EE, LV, LFI, RdG, RdC, MoDem affranchis, Associatifs abscons, Honoraire éconduit, bref tous ces gens qui nous ont montré aux dernières élections municipales combien ils savaient faire passer l’intérêt général avant leur égo et avaient à coeur de proposer une alternative aux Fontenaisiens pour éviter le tandem de l’absent départemental et métropolitain et de la parachutée en recherche de compensations pécuniaires ?
    Et si d’aventure, un beau couple propre sur lui, n’émergeait pas dans les délais, mais nous avons encore le temps, alors le moment venu, ma grand mère Lucienne et moi même prendrions toutes nos responsabilités.
    Nous n’écririons plus dans ce blog.
    Mais dans celui de Monsieur Vastel à qui je dis ici Merci Laurent .
    Bien à vous

    Jean Guy Croland

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )