28 octobre 2020 | 17:01
Vous etes ici:  / Libre opinion / Commentaire sur la tribune libre du Fontenay mag

Commentaire sur la tribune libre du Fontenay mag

Dans “Parole à l’opposition” du Fontenay Mag d’ avril, Monsieur Fredouille, l’élu vert, termine son article traitant du PLU par cette phrase : “Je ne suis pas certain que les Fontenaisiens s’attendaient à ce choix politique quand ils ont voté aux dernières élections municipales”.
Je ne connais pas personnellement Monsieur Fredouille mais je pense qu’il a déjà la réponse à son interrogation.

Je vais quand même lui répondre.
Les Fontenaisiens ne s’attendaient certainement pas à ce choix, qui est bien un choix politique, pour la bonne raison que ces orientations très densificatrices de la ville (et cela tout à fait inutilement car largement au dessus du besoin légal) ne figuraient pas dans le programme du maire.
Et cela pour une raison simple: c’est qu’il n’y avait pas de programme! Et qu’il n’y en a toujours pas. En fait le programme du maire c’est du coup par coup.
Et quand Mr Fredouille écrit le mot “politique” dans la phrase  “…ce choix politique quand ils ont voté aux dernières élections municipales”, il pourrait rappeler que moins de 15% ont donné leur voix à la personne du maire (25% de voix sur son nom au 1er tour pour un peu plus de 50% de votants).
85% des fontenaisiens n’a donc pas voté pour ce nom ou a voté contre ce nom.
La majorité n’a donc pas été atteinte sur un nom mais sur une alliance de 4 listes totalement hétérogènes. (Ce qui devrait à tout le moins inciter le maire à un peu plus d’humilité).
Or ce PLU est bien un choix politique car c’est bien le maire personnellement et de façon très directive, et sans consultation suffisante de la population, qui l’a orienté pour des raisons uniquement politiques:  pouvoir modifier la sociologie de la ville pour la “tirer” politiquement dans son sens.
Il ne faut pas se laisser abuser par l’argument sans arrêt rabaché par le maire de la nécessité d’élever le niveau financier des habitants de la ville pour que celle ci survive. Ca c’est de la basse politique politicienne. Il y a bien d’autre façon de faire vivre une ville et de la faire bien vivre.

Alors, non Mr Fredouille, je vous le confirme, les Fontenaisiens ne s’attendaient certainement pas à cela car aucun Fontenaisien ne souhaitait une sur densification de leur ville comme ce PLU le permet.

Jean Paul Sevel

1 RÉPONSE

  • Monsieur Sevel,
    Monsieur Fredouille est un peu moins dogmatique que vous.

Répondre à Bergeot Annuler la réponse

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )