4 mars 2021 | 03:49
Vous etes ici:  / Libre opinion / Le retour de la Lune sur Fontenay-aux-Roses

Le retour de la Lune sur Fontenay-aux-Roses

La Lune avait promis aux fontenaisiennes et aux fontenaisiens qu’elle reviendrait et elle a tenu sa parole. Elle se faisait une joie de rejoindre la fête organisée par les habitants de Fontenay-aux-Roses. Ces derniers attendaient sa venue avec impatience afin d’oublier la morosité quotidienne du couvre feu.

Cependant, ils n’étaient pas les seuls à attendre son retour pour contempler sa radieuse beauté. En effet, les serpents de la Lune, adorateurs de la Lune depuis bien plus longtemps que les êtres humains, étaient jaloux que d’autres êtres vivants puissent profiter de sa bienveillante et réparatrice lumière.


Ils décidèrent donc de la capturer et de la mettre dans une cage où ils seraient les seuls à pouvoir profiter de la beauté de la Lune. Cependant, celle-ci ne se voyait pas rester croupir éternellement dans cette prison. La liberté et donner du réconfort à tous les êtres vivants sont, entre autres, ses raisons d’exister.

La Lune élabora alors un stratagème pour fuir cette prison mais pour cela elle dut temporairement abandonner sa forme astrale pour une forme humaine. Elle commença à faire vibrer une musique en elle, la sonate au Clair de Lune, puis se mit à exécuter une danse qui envoûta ses geôliers. Une fois, ces derniers hypnotisés par cette danse magique, la Lune réussit à convaincre ses gardes de lui ouvrir la porte. La Lune dut fuir au plus vite le repère des Serpents de la Lune avant que le charme ne se rompe. Dans sa fuite, elle perdit une chaussure mais elle ne prit pas le temps de la récupérer car elle désirait ardemment rejoindre le lieu des festivités.

Dans sa fuite, la Lune dut reprendre son souffle avant de poursuivre son chemin et de rejoindre les festivités réalisées en son honneur. Elle en profita pour se poser sur une branche et reprendre sa forme astrale.

La Lune arriva prudemment sur le lieu de la fête car encore échaudée par ce qu’il venait de lui arriver et se cacha derrière l’arbre aux mille guirlandes pour inspecter les lieux et vérifier qu’il n’y avait pas de serpents de la Lune dans les parages.

Une fois les craintes dissipées, elle entra sur la piste de danse et rayonna de bonheur au cœur de la ronde que les nuages entreprirent autour d’elle pour lui rendre hommage.

Les fontenaisiennes et fontenaisiens profitèrent de ce moment pour danser et chanter afin d’oublier leurs tracas du quotidien. La Lune leur donna de l’énergie et de l’espoir pour les moments à venir.

Lorsque la soirée toucha à sa fin et qu’il fut temps pour la Lune de reprendre son éternel voyage, elle eut ces quelques mots pour les habitants de Fontenay-aux-Roses : « Même si les temps sont durs, n’oubliez pas de vivre ! Quoiqu’il arrive je reviendrai vous rendre visite pour continuer à faire la fête avec vous. »

Mikaël Coïc

3 RÉPONSES

  • Marie-Hélène Boulestreau

    Merci, à nouveau, au poète-photographe pour ce conte plein de charme. Un moment de douceur, dans ce monde de brutes… Certains nous promettent la lune, d’autres nous l’offrent !

  • Michèle Dorothée

    Un conte poétique, mis en scène avec grâce;

  • Eric Crepin

    Merci pour ce conte amusant bien joliment mis en images. Une ode à Fontenay qui, reconnaissante envers la lune, a attribué une ruelle à sa demi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )