24 novembre 2020 | 10:50
Vous etes ici:  / Libre opinion / Non au projet d’immeuble sur la Place de Gaulle

Non au projet d’immeuble sur la Place de Gaulle

Comme de nombreux Fontenaisiens, j’ai assisté hier soir à la réunion dite de lancement de la “concertation” sur l’aménagement de la Place de Gaulle.

Après plus d’une heure trente de présentation, quelques Fontenaisiens ont pu s’exprimer et ont été très clairs pour qu’un scénario sans immeuble soit proposé au vote citoyen …

Tout d’abord, il est regrettable que beaucoup d’argent ait été dépensé pour faire un long constat déjà effectué, déjà exposé et que chacun connait sur l’histoire et les caractéristiques de la place.

Faut-il rappeler qu’avec l’équipe municipale précédente, nous y avions construit un marché avec son parking, aménagé le parvis que nous avions libéré des voitures devant le chateau La Boissière, château que nous avons aussi restauré pour y créer la maison de la musique et de la danse…

Comme l’actuel maire l’a reconnu, nous avions projeté (et financé) dans nos engagements de campagne d’embellir la place en assurant une continuité entre la mairie et le monument aux morts, en préservant les marronniers et en y développant les commerces.

Et l’on a appris hier que tous les arbres de la Place seraient “renouvelés” pour ne pas dire abattus.

Depuis 3 ans, nous savons que l’actuelle municipalité veut y construire un immeuble pour “fermer” la place reprenant ainsi un ancien projet de mon prédécesseur et contre lequel les Fontenaisiens s’étaient pourtant élevés.

C’est ainsi que la municipalité actuelle a mis dehors les locataires et supprimé les logements passerelles promis par elle à la démolition, logements que nous avions réouverts à Saint Prix et pour lesquels notre commune avait reçu le prix de la fondation de l’Abbé Pierre.

C’est ainsi que les règles d’urbanisme ont été bouleversées dans toute la commune en multipliant par 3 la constructibilité et en l’occurrence en supprimant l’espace boisé classé que nous avions instauré pour protéger la Place de Gaulle ce qui empêchait d’y construire leur projet d’immeuble et de protéger tous les arbres.

Il fallait aussi remettre des voitures devant le château la Boissière pour laisser croire qu’un second parking est indispensable alors que celui sous le marché n’est pas rempli en dehors du samedi…

Tout était donc prêt pour construire leur immeuble. il ne manquait plus que l’habillage et une parodie de concertation en deux mois. C’est ce que nous vivons actuellement.

La municipalité a tout d’abord voulu effrayer plus encore la population en menaçant de construire un second immeuble en “L” entre le café du marché et le Château. Technique bien connue par les politiciens de faire peur pour faire passer un projet “moins pire”. Et les scénarii proposés par la municipalité ne concernent en effet que ce point là mais avec dans les 3 versions un invariant: un immeuble massif pour “fermer” la Place.

Il est étonnant à ce propos que la présentation liminaire hier soir ait oublié qu’il y avait un marché, ce doit être un acte manqué … car il est aberrant de construire un immeuble entre le marché et le château. Pas un mot non plus sur le caractère particulièrement massif de l’immeuble projeté bien plus haut que le château. Pas un mot non plus sur le fait de créer un parking et donc refaire à grand frais ou par le promoteur pour des parkings privés sous le parvis du château La Boissière, parvis qui vient d’être refait et pour lequel nous avions reçu des subventions qu’il faudra donc rembourser…

Il faut certes traiter et embellir le pignon de l’immeuble Saint Prix mais fermer la place n’est vraiment pas une bonne idée ni pour le marché qui sera enclavé, ni pour la suppression d’une vue dégagée sur l’avenue de Verdun, ni de l’autre côté pour l’accès au parc et à la terrasse du château projet de mise en valeur du Château qui pour le coups devrait faire unanimité.

Alors maintenant, soit il y a concertation, soit la municipalité veut passer en force son projet négocié depuis 3 ans avec les promoteurs immobiliers.

Comme beaucoup de Fontenaisiens hier soir et notamment ceux qui ont pu s’exprimer, il faut désormais exiger un quatrième scénario avec aucun immeuble sur la place, des marronniers et des arbres préservés et un embellissement de l’ensemble pour améliorer la place de notre “village” et son cadre de vie que la municipalité a manifestement oublié.

Pascal Buchet
Maire honoraire de Fontenay-aux-Roses

immeuble_de_gaulle_3

2 RÉPONSES

  • Compte tenu de l’échauffement des esprits sur Fontenay aux Roses, il ,n’est pas raisonnable de vouloir transformer de manière irréversible une place aussi symbolique que la place du Général de Gaulle, du Monument aux Morts et du Château La Boissière sans un véritable référendum incluant clairement le choix de “zéro immeuble” .
    Si la Mairie passe en force, les tensions vont s’accroitre et l’ atmosphère devenir insupportable.
    Les Gaullistes de la majorité devraient le comprendre et suivre la voie montrée par le Général lui même.

    • bonsoir,
      Bien sûr, ce ne serait pas raisonnable de transformer de manière irréversible cette place.

      Mais lors du Conseil municipal du 16 octobre dernier, l’entêtement du Maire face à ceux qui mettaient en avant la disproportion de sa réaction face à un article qui lui avait déplu ne laisse rien augurer de “raisonnable”.

      J’espère me tromper.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )