29 mai 2024 | 23:22
Vous etes ici:  / Libre opinion / Quand le cauchemar devient réalité : les tribunes de la majorité dans le dernier Mag de Fontenay – Ubu roi ?

Quand le cauchemar devient réalité : les tribunes de la majorité dans le dernier Mag de Fontenay – Ubu roi ?

Dans un article récent sur ce blog (à lire ici), je vous faisais part de mon cauchemar concernant la page des tribunes de l’opposition au Conseil municipal dans le Mag…

Ce cauchemar devient, hélas, réalité…

Dans le Mag de novembre 2023, une cinquième tribune est publiée dans la page réservée à l’opposition, celle du groupe « Ensemble citoyens fontenaisiens-démocratie-solidarité-transition » de Mme Gagnard.

Le problème, c’est que cette élue se réclame clairement de la majorité municipale. Je cite : « Un second texte, lié à la création du second groupe de majorité, abordera dorénavant d’autres sujets et expliquera d’autres sensibilités de la majorité municipale. »

Qu’est-ce que cela vient faire dans la page réservée à l’opposition ?

Mais là où cela devient franchement ubuesque, c’est quand on regarde la tribune de la majorité municipale. Pas besoin de la lire pour constater, visuellement, qu’il y avait largement la place pour intégrer dans cette page le texte de Mme Gagnard, et laisser quelques lignes supplémentaires aux vrais élus de l’opposition…

Je n’ai pas pu m’empêcher de penser au texte de la Chanson Ubu de Dick Annegarn :

« Dans un pays pas très loin d’ici
Dans un pays plat aussi plat qu’un plat
Aussi petit qu’un petit confetti
Il y avait pas de lois et chacun pour soi »

Michel Giraud

4 RÉPONSES

  • Pascal Buchet, maire honoraire de Fontenay aux Roses

    Vous avez parfaitement raison : c’est grotesque mais surtout grave et d’ailleurs juridiquement contestable.

  • Je suppose que les vrais élus d’opposition vont contester cette nouvelle répartition au niveau de la préfecture voire directement en Tribunal Administratif.
    Avec un groupe qui se réclame officiellement de la majorité et qui usurpe de la place côté minorité le TA n’aura aucun mal à statuer.

  • Bonjour M. Hertz
    Je vous confirme qu’on fait deux recours auprès du Préfet et du Tribunal Administratif.

    Le Code Général des Collectivités Territoriales est clair dans son article L2121-27-1 :
    « Dans les communes de 1 000 habitants et plus, lorsque des informations générales sur les réalisations et sur la gestion du conseil municipal sont diffusées par la commune, un espace est réservé à l’expression des conseillers élus sur une liste autre que celle ayant obtenu le plus de voix lors du dernier renouvellement du conseil municipal ou ayant déclaré ne pas appartenir à la majorité municipale. »

  • Stein van Oosteren

    Sur le fond il n’y a aucun doute : Mme Gagnard est dans l’opposition. C’est avec elle que les disputes du maire pendant le Conseil Municipal sont les plus violentes. Ce qu’il faut retenir à mon sens est que la majorité du maire se fissure encore un peu plus, car le maire n’est pas fédérateur et préfère la méthode de l’exclusion (violente) au dialogue. Pour preuve, voir ce fil sur X : https://twitter.com/LCyclable/status/1678018653453795328.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )