23 septembre 2020 | 09:41
Vous etes ici:  / Libre opinion / Recours contre le projet IDMIT à Fontenay aux Roses

Recours contre le projet IDMIT à Fontenay aux Roses

Bonjour,

Je prends connaissance regulièrement, avec beaucoup d’attention et
d’intérêt, de vos messages tendant à améliorer l’information et la
participation de la population de Fontenay aux Roses. J’apprécie que
vous n’hesitiez pas à dénoncer les insuffisances quand les
responsables politiques bafouent les obligations légales en la
matière .

Je surveille particulièrement depuis plusieurs années tout ce qui se
passe au panorama de Fontenay aux Roses et plus particulièrement sur le sol et au voisinage du Commissariat à l’Energie Atomique de
Fontenay aux Roses.

Je suis membre du bureau de la CLI/Far (Commission Locale
d’Information aupres duCEA/Far ) dont le rayon d’action
est 5 kms autour du CEA/Far soit 600 000
personnes. Et vice-president de l’Association de protection du
panorama.

J’aimerais pouvoir vous rencontrer à mon retour de vacances , c’est à
dire à compter du 15 septembre prochain.

Contrairement à ce vous pourriez penser ce n’est pas le nucléaire qui
me préoccupe le plus; même s’il m’est pénible de constater que la
situation économique de la Ville se trouve paralysée depuis les
premières installations de recherche sur le combustible nucléaire
(pile ZOE) jusqu’à la complète denucléarisation du site de Fontenay
aux Roses ( officiellement au mieux en 2034) soit pendant 92 ans !

Le CEA de Fontenay aux Roses est loin de respecter l’abondante
règlementation resultant de la Loi TSN de 2006 . Mais l’ASN véritable
« gendarme du nucleaire », avec l’appui technique de l’IRSN, veille à
dénoncer les défaillances. L’ASN remarquablement efficace est pour
moi d’un serieux appui. Vous savez certainement que l’ASN de
MONTROUGE dispose d’une haute autorité legale assortie de sanctions en cas de manquements, sur tout ce qui touche le nucleaire ( AREVA, EDF, CEA, ANDRA nucleaire medical etc…).

L’objet de mes profondes inquiétudes est le projet IDMIT avec
l’arrivée prévue en cas de non mobilisation de la population autour
du CEA/Far, de 500 nouveaux macaques 20 000 rats pour faire des
essais cliniques sur de dangereux virus génétiquement modifiés (OGM).
Avec contribution de l’industrie pharmaceutique (BERTIN PHARMA)
Et il n’existe pas, dans le domaine aventureux des biotechnologies,
l’equivalent de l’ASN et de l’IRSN.

J’ai déposé un recours gracieux contre le permis de construire tacite
du majestueux bâtiment qui doit accueillir ces dangereux voisins qui
seront certes eliminés avant rejets dans les égouts urbains. ( voir
pièces jointes mon RECOURS IDMIT)

Ni l’Etat ni Laurent VASTEL n’ayant répondu dans les deux mois j’ai
saisi le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise d’un recours en
annulation pour exces de pouvoir du permis tacite .

Comme je le craignais le TA a rejeté le recours à l’aide d’arguments
essentiellement basés sur le code d’urbanisme. Alors que le Code de
l’urbanisme et le Code de l’environnement sont liés sur de nombreux
points. Mais est est vrai que les mots OGM ne sont pas explicités dans
le code de l’urbanisme !

Je ne ferai pas appel vu les frais d’avocat qu’il faudrait engager.
Quoi qu’il en soit ce rejet administratif d’urbanisme ne change rien
quant à l’exigibilité d’une autorisation que l’exploitant doit
solliciter de l’Etat , moyennant études de dangers et enquête publique.

Dans un mail qui suit ( pour ne pas surcharger le présent mail ) je
vous adresse la liste des multiples dangereux virus en question
relevant des laboratoires de type L2 et L3 programmés dans l’enceinte
du CEA de Fontenay aux Roses (Projet IDMIT).

Je continue mon combat contre ce projet au sein de la CLI/Far dirigée
par Laurent VASTEL. Mais sans espoir car, contre toute attente, ce
dernier est tout à fait favorable au projet IDMIT, allant jusqu’à
refuser qu’on en parle en reunions CLI et refuser depuis 2014 de
nommer contrairement aux statuts CLI, un elu à la tête du Groupe de
Travail « Sciences et Technologie » le seul habilité à approfondir les
questions de securite. Alors que sur le site du CEA/Far on veut
cumuler à deux pas de Paris risques nucleaires, risques d’attentats,
risques de transport, risques biologiques etc….

Par ailleurs il ne faut pas se fier à l’avis du HCB ( Haut Comité en
Biotechnologie) en pleine déroute après démissions multiples de
membres conseillers scientifiques. Pas capables de statuer sur
les OGM plantes (maïs) je les vois mal statuer sur les OGM Virus…

Enfin selon moi il faudrait que les associations se mobilisent pour
interpeller les élus decideurs au niveau local de Fontenay aux Roses
tout comme ceux du Territoire Vallée Sud-Grand Paris pour que la
population exposée soit pour le moins informée des risques et puisse
se prononcer en conséquence sur ce projet.

Bonne lecture.

Cordialement .

Eugène BELIN
Ingenieur SUPELEC

E mail geny.belin@gmail.com

NDLR : Mr BELIN fera parvenir au blog les pièces jointes
mentionnées à son retour de vacances

1 RÉPONSE

  • Bonjour,

    Je suis ravi de lire cet article dans le blog « Osez Fontenay » et surtout que l’on s’intéresse enfin à cet épineux dossier de santé publique.
    Merci à vous d’avoir fait ce recours même s’il s’agit des intérêts supérieurs de l’État et donc d’un combat difficile à gagner…
    Je suis l’auteur d’une pétition datant de 2015 (+ de 20000 signataires) contre l’implantation d’environ 250 singes supplémentaires au CEA de Fontenay-aux-Roses qui en comptait déjà le même nombre en vue des expériences dans les sciences du vivant.
    J’ai été reçu au CEA par un vétérinaire, une directrice de la communication, en présence de Dominique Lafon qui a été un médiateur et l’ancienne directrice du site était venue nous saluer furtivement, ensuite nous avons fait une manifestation devant la médiathèque l’année dernière avec les associations Antidote Europe et CCE2A qui militent pour des alternatives aux expériences animales, il y a eu un petit article dans le parisien.
    André Ménache, le directeur scientifique d’Antidote Europe à écrit au maire et au haut conseil de l’État pour alerter et proposer des alternatives.
    Je vous conseille d’aller consulter le dossier sur le site d’Antidote Europe.
    Dernièrement, j’ai assisté à une réunion de la CLI et j’ai interpellé le maire et la nouvelle directrice du CEA sur les risques biologiques encourus par la population riveraine du site sans que cela n’ai de suite…
    Le maire Laurent Vastel, Président de la CLI, ce que je trouve inadapté en raison de son rôle de protection de sa population me semble être « cul et chemise » avec cet organisme, m’a répondu qu’il n’y avait pas plus de risques qu’avec les activités biologiques pratiquées à l’hôpital Béclère de Clamart…
    J’ai proposé qu’à l’instar de la CLI,il puisse être créé une commission annexe relative aux dangers biologiques auxquels la population environnante est exposée du fait du développement des sciences du vivant, cela a particulièrement intéressé les membres présents du syndicat du personnel du site ainsi que certains élus comme M.Faye et M.me Pascale Méker de Bagneux…
    À la fin de la réunion, j’ai longuement parlé avec la directrice qui est très aimable et ouverte à la discussion, mais aussi tenue par ses fonctions.
    Antidote Europe envisagé une action de tractage et sensibilisation à la rentrée devant le CEA, notamment pour prévenir le personnel qui n’est pas forcément au fait de la situation.
    Pour ceux que cela intéresse, je vous conseille de vous rapprocher d’antidote Europe.
    N’oubliez pas non plus que chaque macaque venu des élevages sordides de l’île Maurice coûte 5000 euros aux contribuables !
    Enfin, que dire de l’inconsistance de Laurent Vastel et de son prédécesseur sur ce sujet à hauts risques ?
    Quoiqu’il en soit, je pense que si d’ici là rien n’est fait, il faudrait que ce dossier soit au cœur de la prochaine élection municipale de 2020, et je m’engage à faire le nécessaire puisqu’après avoir été candidat aux législatives je compte me présenter à la mairie de Fontenay-aux-Roses.

    Cordialement

    Damien TEXIER
    Vous pouvez aussi me contacter par mail : dominos94175@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )