3 décembre 2020 | 21:15
Vous etes ici:  / Libre opinion / Suppression d’un poste à l’école Jean Macé – Pétition pour le maintien du gardien

Suppression d’un poste à l’école Jean Macé – Pétition pour le maintien du gardien

L’école Jean Macé va perdre sous peu son gardien, et nous lançons un appel aux Fontenaisiens pour réagir à cette mesure, pour que la ville reprenne le poste.

Gilles est très apprécié à Jean Macé, il fournit un travail de qualité et a su se rendre indispensable à l’école ces dernières années.

La suppression annoncée des contrats aidés par le gouvernement doit aboutir à la fin programmée de son poste d’ici janvier.

Cela ne peut qu’entraîner de grosses difficultés à venir pour le bon fonctionnement de l’école !

A partir de 8H30, plus d’accès à l’école pour les parents. En cas de problème exceptionnel ou de retard, les parents devront se débrouiller pour garder leur enfant la matinée…

Plus de possibilité de récupérer un enfant au cours de la journée pour les divers rendez-vous chez le médecin, l’orthophoniste, etc… Les parents devront se débrouiller pour garder leur enfant sur une demi-journée…

Plus personne pour réceptionner les  livraisons pour l’école, accueillir le personnel de mairie (animateurs, travaux)… des tâches administratives non assurées…

Plus personne pour répondre au téléphone dans la journée ! Plus de prise de message… En cas de problème urgent, les parents devront se débrouiller…

ET PLUS PERSONNE POUR VÉRIFIER LA BONNE FERMETURE DE LA PORTE D’ENTRÉE DE L’ÉCOLE TOUT AU LONG DE LA JOURNÉE, DERRIÈRE LES MULTIPLES ENTRÉES ET SORTIES… AU RISQUE QUE QUELQU’UN DE MAL INTENTIONNÉ PUISSE ENTRER DANS L’ÉCOLE. Et ce alors qu’on est toujours en Vigipirate attentat !

Et plein d’autres services rendus aux enfants qui disparaîtront…

A ce jour, l’Education Nationale et la commune sollicitées pour trouver une solution aux inquiétudes légitimes suscitées par cette très mauvaise nouvelle n’ont pas proposé de solution de remplacement.

Le gardien de l’école du Parc, déjà très occupé, ne peut pas être présent sur les 2 écoles à la fois ! Cette solution envisagée par défaut n’est pas crédible.

RAJOUTER UN SURCROIT DE TRAVAIL A DES PERSONNELS DÉJÀ AU MAXIMUM DE LEURS CAPACITÉS NE PEUT PAS ÊTRE LA RÉPONSE AUX BESOINS OBSERVÉS DANS NOS ÉCOLES.

Devant la décision apparemment sans appel de l’inspection académique, il ne reste qu’une solution:

La commune peut et doit reprendre le contrat de Gilles Lefèvre à son compte.

Le coût annuel estimé à 17000 euros est-il trop élevé pour assurer la sécurité de nos enfants dans nos écoles?

La suppression programmée – elle aussi – des NAP va faire « économiser » 100.000 € à la commune.

Nous demandons qu’à cette occasion, une partie de cette somme soit allouée à la reconduction de son contrat de travail.

LES DEUX FÉDÉRATIONS DE PARENTS D’ÉLÈVES PRÉSENTES SUR LE GROUPE SCOLAIRE SE MOBILISENT ENSEMBLE POUR PÉRENNISER L’EMPLOI DE GILLES.

Pour une école au service de tous !

Pour un accueil de qualité pour nos enfants, dans des écoles sécurisées !

Vous pouvez retrouver la pétition en ligne à cette adresse :
https://petition-pour-gilles-lefvre.unepetition.fr/

Merci de votre soutien,

Laura Favennec avec un texte de la FCPE de Jean Macé – Le Parc et de l’association Farents  Jean Macé – Le Parc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )