19 avril 2021 | 23:07
Vous etes ici:  / Libre opinion / Un nouveau grand et beau concours à Fontenay

Un nouveau grand et beau concours à Fontenay

Mes bons amis, on ne s’ennuie pas en ville. Voilà le nouveau concours «  C’est qui qui va le plus mieux se faire bien voir de l’édile que l’on aime qui dit toujours rien que la vérité vraie » .

Il a été lancé par la municipalité pour remplacer les festivités de fin d’année sur la place qui à cause de malveillants qui ont déposé plainte auprès du gouvernement pour des broutilles d’augmentation du budget de manège de 70 % (+60000€ ) juste avant les élections municipales, nous empêchent de boire des coups de vin chaud en louangeant en choeur le futur numéro 2 de Fontenay sous Clamart.   

Peuvent concourir tous les élus majoritaires mais surtout les deux adjointes qui rivalisent de tweets pour attirer l’attention de l’immunisé. 

Je vous passe les débuts du concours avec les «  le pauvre à été malade » de l’une ou les « rendez vous compte que c’est à un professeur de médecine que vous vous adressez » de l’autre.  

Ce n’étaient que petites mises en jambe de début de concours qui n’ont même pas fait sourciller le Raïs local qui attend un autre niveau pour commencer à s’y intéresser.

Mais à l’approche de la naissance du petit jésus,  pour être mieux placé dans la crèche c’est à un combat acharné que se livrent la première dame et « l’adjointe à nos amies les bêtes » pour retenir l’attention du Lider Maximo qui marquera l’histoire de la ville en nous ayant donné « le coq aux breloques ».

Voilà que ça part fort avec un : «  plus de 52% des électeurs ont voté Laurent » décroché par « l’adjointe à l’arche de Noé », confondant électeurs et votants mais on ne lui en tiendra pas rigueur, ce sont des notions un peu difficiles à assimiler quand on débute.

« Laurent les 80% qu’ont pas voté pour moi » ouvre quand même légèrement un œil d’intérêt d’autant qu’il imagine que cette confusion passerait à l’as, oubliant les malveillants de l’association des zozos fontenaisiens à qui on ne la fait quand même pas aussi facilement. Faut quand même pas déconner comme dit le guilleret Darmanin.

Oui mais c’était sans compter sur une défense de toute beauté de « l’adjointe fortement augmentée » avec le lancement d’un buzz de chez buzz sur une cérémonie organisée dans son coin par l’ancien sous brigadier (un ex copain de la droite dure-dure qui ose pas avouer son méfait et est bien content que ça tombe sur un autre parce qu’on sait jamais si en 2026 il voulait encore tenter de réunir ses 2,5% d’aficionados faudrait pas trop qu’on sache qu’il avait monté toute l’affaire), cérémonie donc qu’elle tente d’attribuer à son ennemi juré le néo-bolchevique repenti Mergy et prose derechef au général des armées de la mer, de la terre et du ciel.

Ah! Le coup est rude pour « la philosophe canine  » qui recule d’un coup  et pas qu’un peu dans l’ordre des préférées de l’édile.

D’autant que « Laurent les 20% » qui a bien apprécié la manip s’est lâché sur les réseaux sociaux tentant de faite brûler par les journalistes, le préfet et notre sémillant et omniprésent « Jean Louis tu m’vois, tu m’vois pas », son conçurent ex-soixante-huitard énarque option train électrique.

Vacillant sous la charge on pense que « l’adjointe aux clébards et aux matous» va passer la main. C’est mal connaître son acharnement à défendre sa place  conquise de haute lutte en 2014. 

La voilà qui lance une profonde réflexion philosophique sur la lettre « a » qui devant « politique » donne « apolitique » ( une notion qui sera introduite dans la version animalière du futur Lagarde et Michard ) ce qui ne sautait pas aux yeux bien évidement des 80 % des fontenaisiens incultes qui ont osé pas voter Vastel.

Ouille ! Ça, ça fait mal ça.

La bagarre est au top. 

« Laurent qui n’est pas sans ignorer » est au septième ciel. Le pied géant.

Refusant la facilité car elle aurait pu répondre qu’un « c »devant « ouille » ça doit faire mal aussi, « la première dame déléguée aux tweets » nous la joue classe de chez classe avec un aussi fin que somptueux  « en général je lis vos tweets aux …( lire : aux chiottes, note du traducteur)» tout droit sorti des mémoires de son probable maître à penser Jacob Delafon.

Mes amis , c’est du lourd. Du très lourd.

« Laurent le calife des fontaines » tangente l’extase . Tout ça pour moi se congratule t’il en caressant voluptueusement le coq aux boules qui donne pas l’heure.

L’avantage de « l’adjointe 12,48 » (nombre de tweets par jour de la première dame selon l’excellent journal municipal alternatif du nouveau futur embastillé qui a réussi à nous libérer des 2 terroristes diffamants) est maintenant bien net.

Probable gros coup de pompe de l’adjointe « 30 millions d’amis » qui vient de se faire bien secouer.

Saura t’elle reconquérir les faveurs du « contaminé à l’expérience  vertigineuse » ( selon la pertinente journaliste du Parisien qui a pris un abonnement pour venir régulièrement à la mairie de Fontenay-aux-Roses louanger le Guide suprême. On se rappelle les épisodes précédents : Laurent va pas bien, Laurent est contaminé, Laurent sert quand même la louche à tout le monde, Laurent contamine t’il les autres ?, Laurent va mieux , Laurent fume une clope sans masque, etc… Du grand journalisme de terrain comme on en lit pas assez aux…) ?

L’adjointe «  qui nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire de chiens écrasés » aurait elle écrit son dernier tweet ? Rien n’est moins sûr. 

Restons à l’affût.

On aura compris que le  « grâce à Laurent, merci Laurent, heureusement qu’il y a Laurent , et encore merci Laurent ( elle parle de Vastel. Si vous suivez pas, moi j’arrête ) » répété en boucle au dernier conseil par l’adjointe déléguée aux mares aux canards, c’est de la daube en barre par rapport au niveau stratosphérique des deux têtes de liste. Elle aurait dit-on lâché l’affaire. 

Fontenaisiens, siennes, restez branchés sur les réseaux sociaux pour la suite du concours qui devrait nous réserver encore de belles surprises.

J’attire tout de même votre l’attention sur le haut niveau de matériel informatique nécessaire pour suivre ce concours puisque nos 2 meilleures candidates tournent à plus de 12 posts par jour ce qui semble permis par un emploi du temps professionnel adapté, même si l’adjointe classieuse nous informe  savoir faire deux choses en même temps et surtout à n’importe quel endroit …

(Nota: tous les tweets cités sont vrais mais synthétisés. Ils m’ont été communiqués par mes grands reporters sur zone dans les réseaux sociaux).

Jean Guy Croland

1 RÉPONSE

  • Marie-Hélène Boulestreau

    Merci Monsieur Croland. L’affaire est complexe, et pleine de rebondissements, mais je m’accroche pour suivre…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )