23 septembre 2020 | 02:41
Vous etes ici:  / Libre opinion / Un projet pour les Blagis : Quels objectifs ? Et à quel prix ?

Un projet pour les Blagis : Quels objectifs ? Et à quel prix ?

Bonjour,

Sur le site internet de la Mairie, on peut trouver l’ODJ du conseil municipal de ce soir :
https://www.fontenay-aux-roses.fr/218-2704/fiche/conseil-municipal-du-16-octobre.htm

Point 1 à l’ODJ : Création du quartier et d’un Conseil de quartier des Paradis.

Mais qu’est-ce qu’un conseil de quartier ?

Les conseils de quartier existent obligatoirement dans les communes de plus de 80 000 habitants. Leur création est facultative dans les communes de 20 000 à 80 000 habitants. La composition, les modalités de fonctionnement et les compétences de ces instances ne sont pas précisés par la loi du 27 février 2002, dite loi Vaillant, mais fixés par le conseil municipal. Les conseils de quartier disposent d’un budget de fonctionnement et d’un budget d’investissement (ou fonds de participation des habitants).

Mes questions : Créer mais pour quel projet ? Et quels objectifs ? Quelle est la valeur ajoutée de cette création sachant que le projet est piloté par le bailleur social ? Pourquoi n’y a-t-il pas eu de concertation avec les habitants sur ce point ? Que devient le conseil de quartier Blagis Gare ? Est-ce une couche de plus au millefeuille ?

Point 2 à l’ODJ : Création d’un poste d’adjoint de quartier pour le quartier « les Paradis ».

Est-il possible de créer un poste d’adjoint supplémentaire ?

Dans les communes de plus de 20 000 habitants dont les quartiers, définis par le conseil municipal, ont été dotés de conseils de quartier dans les conditions prévues à l’article L. 2143-1 du code général des collectivités territoriales, le nombre des adjoints peut, en application de l’article L. 2122-2-1, être majoré de 10 % de l’effectif du conseil municipal, par la création de postes d’adjoints chargés principalement d’un ou plusieurs quartiers. L’adjoint chargé de quartier a une mission définie par l’article L. 2122-18-1 : il connaît de toute question intéressant à titre principal le ou les quartiers dont il a la charge et veille à l’information des habitants, en favorisant leur participation à la vie du quartier. Le législateur a autorisé la création en surnombre de postes d’adjoints de quartier afin de faciliter les relations entre les autorités municipales et les habitants de certains quartiers présentant des spécificités qui justifient qu’un élu se consacre au traitement des questions de proximité ainsi qu’à l’information et à la consultation des habitants sur les décisions qui les concernent. Cette création doit donc répondre a priori à un besoin. (Extrait JO Sénat du 21/08/2008 – page 1682).

Mes questions : Quel projet la Mairie a-t-elle à nous présenter au regard de la création de ce poste d’adjoint ? Quelle sera sa charge de travail qui peut justifier cette nomination sachant que la quasi-totalité du projet est toujours géré par le bailleur ?

Point 3 à l’ODJ : Indemnités du Maire, des Maires-adjoints, des Conseillers municipaux délégués et des conseillers municipaux.

Cette nomination peut-elle entrainer une indemnité ?

La réponse est oui. La qualité d’adjoint de quartier est indifférente pour l’application du régime indemnitaire, dont le bénéfice est subordonné à l’exercice d’une délégation de fonction consentie par le maire.

Ma question : Quel est le coût de cette création de poste d’adjoint ? Plus de 8000 euros apparemment.

EN CONCLUSION :

Cette nomination de Maire Adjoint en charge du conseil de quartier des Blagis se ferait semble-t-il au profit de M. DURAND.

Si c’est le cas :

Cela est-il nécessaire sachant qu’il a déjà en charge le logement, les finances et qu’il est en plus je crois vice-président de la SPLA (Société Publique Locale d’Aménagement du Panorama) ?

Cela est-il un choix pertinent sachant que des habitants le disent très souvent absent des réunions du comité d’habitants Blagis Gare pour lequel il est élu référent ?

Son rapport aux gens parfois difficile et ses interventions « arrogantes » sur le Blog de M. CHAMBON et celles sur d’autres réunions comme la dernière en date (réunion de quartier Scarron, mercredi 11 octobre où il a montré, de l’avis de beaucoup de fontenaisiens présents, son « mépris » pour des locataires de Toit et Joie) peuvent-ils lui donner la place de favori pour ce poste aux Blagis où il y a plus de 800 logements sociaux ?

Pourquoi ne pas attribuer cette nouvelle fonction à un maire-adjoint actuel, certains ont en effet des délégations assez légères. Cela entrainerait une économie de plus de 8000 euros pour la Ville.

Enfin cela est-il compréhensible pour les fontenaisiens que l’élu aux finances qui explique qu’il faut absolument réduire les dépenses et justifie l’augmentation des impôts soit favorable à la création de ce poste d’adjoint ? Il est vrai que ce sera lui le bénéficiaire !

La Mairie répète que la concertation se passe de mieux en mieux avec les habitants des Blagis sur le projet de rénovation. Alors pourquoi créer ce poste si tout va bien ?

Cordialement.

Sandra Duval

2 RÉPONSES

  • Un ami présent hier soir au Conseil Municipal m a indiqué que M Durand auraient obtenu 18 voix Pour, 11 Contre et 5 votes pour d autres adjoints.

    11 votes contre alors que l’opposition ne compte il me semble que 8 membres, tout cela est étrange.

    Qui peuvent être les 3 élus de la majorité qui ont voté contre M Durand?

    Mon interprétation des 5 votes « Autres » est la suivante :

    Peut être l occasion pour des élus de manifester que d’autres adjoints auraient pu prendre la tete de ce conseil afin d’éviter un coût supplémentaire à la ville? s’agirait il de l’équipe de M Faye?

    Enfin globalement, 18 voix Pour sur 27 élus de la majorité cela fait une fuite de 9 voix. Si ce résultat est exact, la marge de manoeuvre de M Durand va être très très étroite.

  • Pour rentrer au conseil de notre quartier des Blagis, il faut avoir 18 ans et etre inscrit sur les listes électorales. Si on n’est pas de nationalité francaise ou européenne on ne veut pas de nous, meme si on habite le quartier depuis longtemps.Merci pour l’exclusion. Peut-etre qu’on ne veut pas de nous car on ne pourra pas voter en 2020. Bravo la politique merci monsieur vastel

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )