25 janvier 2021 | 10:28
Vous etes ici:  / Libre opinion / Une rue, un oeil, un clic : “L’appareil photo n’est que le prolongement de mon coeur” (Amadou Gaye)

Une rue, un oeil, un clic : “L’appareil photo n’est que le prolongement de mon coeur” (Amadou Gaye)

Je n’ai pas souhaité concourir à l’événement « Une rue, un œil, un clic », mais soucieux de participer à la vie locale de ma ville, en tant que professionnel qui a déjà sorti un livre sur Fontenay-aux-Roses, je vous propose de diffuser hors concours quelques photos.

L’APPAREIL PHOTO N’EST QUE LE PROLONGEMENT DE MON CŒUR !

Je suis avant tout un photographe qui aime saisir l’humain dans ses expressions au quotidien.

L’appareil photo n’est que le prolongement de mon cœur. Et c’est pourquoi un petit grand angle comme objectif me suffit pour être le plus proche possible de l’univers intime des gens.

Les amants qui m’accompagnent dans mes balades photographiques sont les atmosphères, les émotions et la poésie.

Amadou Gaye

De gauche à droite et de haut en bas : Brocante, rue Boucicaut ; Place du Général de Gaulle ; Rue Boucicaut ; Boucherie de la mairie, rue Boucicaut ; L’Etoile de Fontenay

Toutes ces photos sont tirées du livre “Fontenay-aux-Roses Pétales d’amour” (Editions Grandvaux).
Photographies d’Amadou GAYE, représenté par agence photos DOCPIX (www.docpix.fr)
Préface de Nicole RIGAL (graveur)
Textes de :
– Catherine GRAS (THERAI – poète et pianiste)
– David DESCATOIRE (Archives municipales de Fontenay)

2 RÉPONSES

  • Superbe comme toujours. Esteban

  • Louis-Marie Hamel

    Le N. & B. est souvent plus expressif que la couleur !
    Une superbe réussite !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )