23 septembre 2020 | 00:57
Vous etes ici:  / Démocratie Participative / Urbanisme / Véritable concertation ou affichage politique ??

Véritable concertation ou affichage politique ??

En terme de communication sur le futur PLU (Plan Local d’Urbanisme), la municipalité agite beaucoup d’air dans quelques réunions publiques où ne sont communiqués que des données partielles qui, faute de publication sur internet et absence de documents écrits, ne sont connues que par des photographies plus ou moins bonnes réalisées avec des téléphones portables.
Rendons à César ce qui lui appartient. C’est une bonne chose d’organiser ces réunions publiques, mais si on laisse les habitants dans une semi ignorance cela s’apparente à un « coup de pub » politique.

En terme de concertation, les réunions de la commission extramunicipale d’urbanisme ont fait travailler élus, particuliers et représentants associatifs sur la manière dont ils voyaient le développement futur de Fontenay-aux-Roses. Mais le règlement du PLU qui est censé respecter cette vision est jusqu’à présent élaboré par la municipalité.                                                               De la même façon, reconnaissons à la municipalité le mérite de piloter et d’organiser ces commissions, mais ce travail doit se poursuivre par l’étude des règles du PLU proprement dit et sa comptabilité avec les souhaits des citoyens. Dans le cas contraire cela ne serait que de l’affichage politique. Les Fontenaisiens ne sont ni crédules ni dupes, ils sont juste lucides. La vision de leur ville future est générale et faite de grands principes alors que le règlement du PLU est précis, compliqué et il est difficile d’en prévoir les conséquences

En terme d’urbanisme, pour travailler utilement, il est impératif de connaitre, pour chaque zone, outre l’emprise au sol des constructions et le pourcentage d’espaces verts, leurs hauteurs maximales, leurs implantations par rapport aux limites séparatives et par rapport au domaine public. Les citoyens devraient pouvoir consulter longtemps à l’avance le document complet du PLU afin de raisonner sereinement.
Au jour d’aujourd’hui, au regard de nos connaissances actuelles, l’ensemble des écologistes de Fontenay-aux-Roses propose une augmentation de 20% des espaces verts de pleine terre de chaque parcelle constructible dans le règlement du PLU par rapport à celui du POS (Plan d’Occupation des sols) afin de limiter la densification et de protéger la biodiversité.

Les Fontenaisiens vont-ils être maintenus dans l’ignorance jusqu’à l’enquête publique ???

Les citoyens vont-ils avoir le temps d’étudier, en toute connaissance de cause, les conséquences de la future densification de leur ville déjà très dense ???

Les habitants auront-ils le temps de faire des contre-propositions, de trouver des solutions alternatives ou n’auront-ils d’autres choix que de s’y opposer brutalement ???

Jean-Jacques Fredouille, élu écologiste

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )