18 octobre 2018 | 07:19
Vous etes ici:  / Libre opinion / 2 maires (de droite) 2 gestions de la ville diamétralement opposées.

2 maires (de droite) 2 gestions de la ville diamétralement opposées.

Un article d’il y a quelques semaines du Figaro (journal que certains de nos concitoyens, responsables, Fontenaisiens  qui ne voudraient pas voir n’importe qui traîner en centre ville pourraient qualifier d’ appartenir à la mouvance progressiste !!!!!) nous montre que 2 maires qui peuvent avoir la même ligne politique (Modemo-UDO-Enmarcho) peuvent gérer leurs villes et la relation avec leurs administrés de façon diamétralement opposée.

Cela confirme que contrairement à ce que persiste à penser L. Vastel (et son équipe municipale), les propositions des Fontenaisiens qui ne collent pas complètement à sa vision ne sont pas issues que des vilains mécréants zozos gauchos melanchos communos et qui seront en cas de 2 eme mandature de ce dernier, brûlés sur (et avec) le Buchet.

Et qu’est ce qu’il dit cet article du Figaro?

Extraits:

« Propriété de la ville, le château de l’Amiral ( à Sceaux, note de votre serviteur) , bâtisse du XVIIe siècle, qui accueillera dans quelques années une école de cuisine, se transforme pendant six mois en lieu participatif éphémère. Un vaste centre où chacun peut apporter son idée d’animation ».

Et il poursuit:

« Dans cette maison du bonheur – dont seul le rez-de-chaussée (100 m2 environ), la cour et le jardin seront animés par l’association la Belle Friche -, les projets vont évoluer au fil de la saison ».

Lisez l’article en pièces jointe.

Et mettez le en parallèle avec notre bâtiment du Conservatoire de la rue du Docteur Soubise qui comporte une magnifique salle de danse dont le parquet fait rêver plus d’un apprenti danseur des communes avoisinantes et une salle de musique à l’acoustique remarquable et meilleure que celle du nouveau conservatoire ( Aie, je vais me faire excommunier par l’ancienne équipe municipale), il est fermé depuis 2 ans.

Et cela alors que de nombreuses associations fontenaisienne réclament des salles convenables pour leurs activités, d’autres font des propositions d’utilisation du bâtiment, etc…

Voilà la preuve que des maires, même de droite rendez vous compte, n’ont pas peur de faire confiance à leurs associations et leurs administrés pour inventer des solutions au service de la population.

Voilà la preuve que des maires savent accompagner des situations, mêmes temporaires, pour l’intérêt de tous et d’autres victimes du syndrome bien connu mais encore aujourd’hui mal pris en compte par la médecine municipale d’urgence  « J’ai raison et tout ce qui ne vient pas de Moi est à jeter,  » laissent depuis 2 ans à l’abandon un site remarquable de leur ville et bien utile pour les habitants. 

2 maires , tous les 2 de droite, 2 conceptions de l’animation de la ville.

Lisez l’article du Figaro ci joint, passez devant l’Amiral 1 rue de Fontenay (c’est pas une plaisanterie) à Sceaux, puis passez devant le bâtiment en friche du Conservatoire de la rue du Docteur Soubise et demandez vous si c’est un problème d’appartenance politique de gauche ou de droite ou simplement de choix personnel d’un maire dans la gestion d’une ville et dans le choix de l’offre aux habitants.

Jean Guy Croland

http://www.lefigaro.fr/sortir-paris/2018/05/08/30004-20180508ARTFIG00004-l-amiral-la-vie-de-chateau-bobo-a-sceaux.php

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )