18 septembre 2019 | 05:34
Vous etes ici:  / Urbanisme / À n’y plus rien comprendre.

À n’y plus rien comprendre.

L’OIN ( Opération d’Intérêt National), fait beaucoup parler et écrire à Fontenay .
L’écoute du Conseil municipal, la lecture des tracts de la campagne pour les départementales et la lecture du dernier Fontenay Mag avec en particulier le mot du maire et l’article sur l’urbanisme nous plongent dans le plus épais brouillard.
En vrac (et en résumé!) :
Un projet très avancé de l’administration selon le maire.
Ce n’est pas l’administration mais une étude demandée par Monsieur Devedjian selon l’ancien maire.
On nous imposerait 8000 logements à Fontenay selon le maire, 2000 logements selon l’adjoint à l’urbanisme.
L’emprise porterait sur la toute moitié nord de la ville, pourrait toucher le cimetière et la coulée verte dit la majorité.
Non, ce ne serait que sur la zone du CEA rétorque l’opposition.
L’ancien maire s’associe au vœu présenté lors du conseil municipal par la majorité pour s’opposer à l’OIN car il se dit contre la densification de Fontenay.
Oui, mais alors pourquoi avoir fait une demande écrite il y a 18 mois à la ministre du logement Cécile Duflot pour construire 800 logements lui rétorque le maire.
Cette affaire est soulevée par la majorité à la veille des cantonales uniquement pour faire peur écrit une des listes candidates aux cantonales.
Le projet est bien avancé c’est un risque fort dit la liste du maire .
Le maire adjoint en charge de l’urbanisme indique dans le Fontenay Mag qu’il s’agit de logements sociaux, alors que cela n’avait pas été évoqué lors du conseil municipal.
Dans tout cela, où est la vérité ?
Quel est réellement le projet?
Quand les décisions doivent-elles être prises?
Qui pourrait donner aux Fontenaisiens une information précise, objective, dénuée de toute partialité ?
Pourrait-on avoir une diffusion des textes sur lesquels les uns et les autres se basent?
Et puisque cela touche et la densification de la ville et le nombre de logements sociaux et qu’en parallèle on constate des discours à géométrie variable des uns et des autres, pourrait-on avoir de la part de chaque groupe une explication claire de ce qu’ils souhaitent pour Fontenay dans ces domaines?
Jean Guy Croland

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )