18 octobre 2018 | 07:21
Vous etes ici:  / Libre opinion / Assises du sport : Remontada de notre élue à la jeunesse et aux sports ou préparation des prochaines élections municipales ?

Assises du sport : Remontada de notre élue à la jeunesse et aux sports ou préparation des prochaines élections municipales ?

Le Directeur de la publication du Fontenay Mag (Laurent Vastel), nous gratifie d’une rapide séance de tableau blanc en page 32 du numéro de juin.

Il nous apprend ainsi qu’ « en 2018 la ville lance ses assises du sport pour définir les orientations de la politique sportive locale en fonction des besoins ».

 Sur le plan Taqueutique, comme dirait notre sélectionneur national « avé l’accent », placer un tel article entre les pubs de fin de Mag et les menus des cantines est particulièrement étonnant.

 Ces assises ne devraient-elles pas faire la une de notre Mag local avec un dossier spécial signé de l’élue aux sports ?

 Il y a de toute évidence un réel décalage entre l’importance que l’on veut donner à cette initiative et la communication mise en œuvre pour la valoriser et la faire connaitre.

 De même, en discutant avec des acteurs sportifs de la ville, en grand nombre bénévoles, on apprend qu’ils découvrent aussi cette démarche.

 Tout cela manque de fairplay et laisse la désagréable impression qu’il y a les titulaires d’un côté et les remplaçants de l’autre.

 Sur le plan Tequeunique, cet article nous apprend que le Maire, nous refait une nouvelle fois le coup du sondage téléphonique avec toujours le même sponsor : BVA.

 Ce qui n’est pas dit dans l’article c’est qu’un cabinet accompagnera la ville dans l’organisation de ces assises afin de mieux connaitre le monde associatif et sportif, ses pratiques, ses adhérents, ses perspectives et ses besoins.

 Que fait notre élue à la jeunesse et aux sports ? A-t-on encore besoin de dépenser de l’argent dans un tel sondage ? Fallait-il attendre la 5ème année du mandat pour se poser ces questions ?

 Espérons que ces assises du sport ne se transformeront pas en dégringolada comme le conseil municipal des jeunes et la fameuse course des 5 km de la prothèse, projets qui sont restés dans les starting-blocks…

 Jean-Marie GASSELIN

Conseiller Municipal

4 RÉPONSES

  • Amis sportifs, soyez heureux!!! Vos voix vont enfin être entendues.
    Depuis 4 ans, le sport est l’un des parents pauvres des projets fontenaisiens. Certes, le gymnase du Parc va être rénové: je n’ai d’ailleurs pas bien compris comment en lisant l’article en page 32 du dernier Mag, mais j’espère des éclaircissements de certains lecteurs ??
    C’est d’ailleurs à cette même page, dans le tout petit encart de bas de page que j’ai appris la bonne nouvelle : le lancement des « Assises du sport » à Fontenay !! Grace à un sondage BVA (combien ça coute ??) les fontenaisiens (lesquels ?) vont pouvoir s’exprimer (en répondant à quelles questions ??).
    Après des annonces concernant la mise en place du « sport de haut niveau » à Fontenay, … rien n’est venu. Certes, les tribunes du Panorama ont été détruites …. juste un danger de moins.
    En cette fin de mandat, il semble que la « démocratie spécifique » fontenaisienne s’intéresse enfin aux sportifs. Mythe ou réalité, comment seront interprétés les résultats de ce sondage, annoncé en catimini bien qu’il doive se dérouler en juin 2018 (si, si !!),…
    Alors, si vous en savez plus, merci pour vos éclaircissements.

  • Bonjour.
    J’ai eu le grand privilège d’être  »sondé » au sujet du sport à Fontenay. Entre quelques questions d’intérêt sportif général, il m’a semblé que ce sondage était particulièrement accès sur le développement du sport de haut niveau dans notre ville. A quand les stades et la piscine olympiques? N’ayons peur de rien.

  • Bonsoir,
    A Fontenay aux roses il y a le conseil municipal et il existait autrefois des conseils de crèches. Le 5 juin il y en a eu un le premier en trois ans. Mr Vastel a été présent maxi 15 min. Un parent élu s’est permis de lui dire: « vous partez déjà ». Sa réponse la voici :  » Je dois assister à d’autres réunions sinon ils vont être frustrés ». Avant à ces conseils de crèches étaient présent le maire, l’adjoint à la petite enfance, les directrices, les parents d’enfants élus, et le personnel. Là il y avait l adjoint à la petite enfance, les directrices et les parents d’enfants. Le sujet qui a duré plus d’1 h 30: le financement, l’aide de la C.A.F., le prix d’une place en crèche. Rien sur le travail effectué par les éducatrices de jeunes enfants, les auxiliaires de puéricultures et agents placés auprés des enfants.

  • Bonsoir Mme Petelot,
    Pour avoir été élue parent délégué de crèche durant les 3 dernières années, de 2014 à 2017, je ne peux pas vous laisser dire qu’il n’y a pas eu de conseils de crèche en mairie pendant ces années Ou alors, je me demande bien à quelle genre de réunion j’ai bien pu assisté en la présence du Maire et de Mme Alvaro, alors conseillère municipale à la Petite Enfance. Tous les représentants que vous citez y assistaient et tous les sujets étaient abordés.
    La situation est peut-être différente maintenant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )