5 octobre 2022 | 19:38
Vous etes ici:  / Libre opinion / Billet d’humeur : A propos des violences faites aux femmes

Billet d’humeur : A propos des violences faites aux femmes

À peine trois mois après les affaires Taha Bouhafs, Damien Abad et Eric Coquerel, voici venir Adrien Quatennens.

Que trois de ces affaires concernent LFI n’est sans doute qu’une coïncidence. La réaction de Jean-Luc Mélenchon reste pourtant scandaleuse.

Des quatre incriminés, Quattenens est le seul à avoir reconnu s’être montré violent ; une gifle est une gifle ! Cela justifie t’il qu’on encense son courage ?

Personnellement, j’aurais préféré entendre Mélenchon et les autres leaders de gauche dire « Adrien a reconnu avoir frappé sa femme, nous lui avons demandé de se retirer de tous ses mandats électifs » plutôt que « ayant reconnu les faits, il a eu le courage de quitter la Direction de LFI… » Ah oui, pas d’aller jusqu’à démissionner de son poste de député ; il faut bien vivre…

Je n’avais pas beaucoup d’estime pour Jean-Luc Mélenchon. J’ai toujours pensé que la NUPES était un marché de dupes. Elle vient de nous le confirmer en abandonnant les droits des femmes pour se concentrer sur une opposition stérile au gouvernement…

Tristesse et décadence…

Michel Giraud

2 RÉPONSES

  • Louis-Marie Hamel

    Ces trop nombreux cas de violence à l’égard de femmes donnent la nausée, particulièrement quand ils sont le fait d’actes provenant d’élus se prétendant “DE GAUCHE” !

  • Agnès Gillot

    Sans défendre personne, je ne vois pas pourquoi ce serait plus choquant d’élus venant de gauche plutôt que de droite. Y-aurait-il un degré de “choquabilité ” suivant la couleur politique ? N’y-aurai-il pas la même exigence vis à vis des femmes pour les gens de droite ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )