30 octobre 2020 | 20:47
Vous etes ici:  / Libre opinion / Cette municipalité n’aime décidément pas les jeunes !

Cette municipalité n’aime décidément pas les jeunes !

On avait déjà compris que les enfants n’étaient pas la priorité de cette municipalité élue en 2014 qui a détruit beaucoup de ce que nous avions mis en place pour faire de Fontenay la ville pour les enfants (suppression de musique à l’école, hausse massive des tarifs, baisse des moyens en personnel et pour les associations…).

Mais en réalité, les jeunes ne sont pas mieux lotis avec cette municipalité. On avait déjà vu qu’ils avaient supprimé le Point Jeune pour laisser place au Fontenayscope, lieu inique de publicité pour les promoteurs immobiliers payé sur fonds publics.

Après avoir supprimé le service emploi à la Maison de l’emploi que nous avions créée contraignant déjà les Fontenaisiens demandeurs d’emploi de plus de 25 ans d’aller à celui de Bagneux, ils récidivent avec la Mission locale pour l’emploi des jeunes Fontenaisiens (plus de 500 suivis à Fontenay dans cette mission locale) qui devront aussi être suivis et accompagnés à celle de Bagneux.

Il y a certainement besoin toujours d’améliorer le service public pour le rendre toujours plus efficace et de l’adapter surtout en matière d’insertion professionnelle.Mais la Maison de l’Emploi que nous avions créée était en soi un prototype original alliant l’accueil et l’accompagnement des demandeurs et notamment les plus jeunes avec également tout ce qui peut contribuer à créer de l’emploi ou embaucher. Elle ne sera bientôt plus qu’une coquille vide que l’actuelle municipalité aura vidée en 2 temps.

Dommage pour les jeunes et les Fontenaisiens mais heureusement qu’il y a Bagneux diront certains !

Pascal Buchet

2 RÉPONSES

  • Les jeunes de Fontenay les plus éloignés de l’emploi ne se rendront pas à Bagneux. Il faut prendre en compte
    1. la difficulté des jeunes à se rendre dans les institutions
    2. les “guerres” de territoire
    Nous le savons, la proximité est primordiale pour ces jeunes. Tout le travail de la Mission Locale consiste à les “sortir” de leur quartier, de leur ville.
    Seuls finalement les jeunes les plus autonomes, ceux qui ont le moins besoin d’accompagnement iront à Bagneux ou ailleurs.

  • Cette prise de position de Pascal Buchet et la réponse de Mme Torres sont, au delà du jugement sur l’action de la municipalité actuelle que je partege pleinement, utiles à la réflexion publique en matière de politique de l’emploi.
    Le rôle des missions locales est il uniquement d’être une structure d’accueil de proximité immédiate (et j’entends leurs arguments dans ce sens) ou le rôle des missions locales est il d’offrir la panoplie des services et des expertises en matière de formation professionnelle, de garantie jeune, d’accompagnement en matière de recrutement, de connaissance des besoins des PME et de son ETI…
    Compte tenu des contraintes qui pèsent sur la dépense publique, on ne peut pas offrir cette panoplie de services et d’expertise partout. Le regroupement sur Bagneux est donc un compromis acceptable.
    Gilles Mergy
    Conseiller municipal

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )