23 avril 2019 | 08:21
Vous etes ici:  / Démocratie Participative / Libre opinion / Comment imaginez-vous Fontenay demain ?

Comment imaginez-vous Fontenay demain ?

Démocratie participative en recul, inégalités accrues, impôts fortement augmentés, services publics en déshérence, absence de vision globale en matière de rénovation et d’amélioration des équipements publics, suppression d’espaces verts…

Près de 5 ans après l’élection du Maire actuel, notre ville ne se porte pas bien.

Dans la perspective des élections municipales de 2020, il faut d’ores et déjà commencer à réfléchir à la manière de dessiner la ville de demain pour la rendre plus accueillante, plus dynamique et plus attractive.

Mais, ce projet municipal ne devra pas être élaboré sur un coin de table entre « initiés ». Il doit être conçu en donnant la parole aux Fontenaisiennes et aux Fontenaisiens pour qu’ils puissent en débattre et participer à cette réflexion collective.

Il devra permettre d’apporter des réponses aux principales attentes des Fontenaisiens.

Comment faire en sorte que notre ville devienne plus accueillante, plus dynamique, plus attractive ?

Comment reconstruire le lien social et réduire les inégalités entre quartiers ?

Quels services publics de proximité faut-il privilégier ?

Quelle politique de mobilités pour encourager et favoriser les modes alternatifs (marche à pied, vélo…)?

Faut-il donner la priorité à la rénovation notamment thermique du patrimoine public laissé à l’abandon depuis 2014 ou à la réalisation de nouveaux équipements publics ?

Comment donner la priorité absolue au bien-être et au bien vivre de l’ensemble des Fontenaisiens ?

Autant de questions sur lesquelles les candidats qui se présenteront en 2020 devront prendre des engagements.

L’absence de programme du Maire et de son équipe actuelle au moment de leur élection en 2014 constitue en effet la cause principale de l’affaiblissement de l’action publique dans notre commune.

Un projet municipal n’a de sens que s’il permet de traduire en mesures concrètes et de hiérarchiser les demandes exprimés par les Fontenaisiennes et les Fontenaisiens.

C’est dans cet esprit que, dans le prolongement de la création du blog « ateliersfontenaisiens.fr » consacré à l’innovation publique locale, nous organisons le premier atelier fontenaisien le 16 février prochain au Café Le Colibri (place Carnot). Il aura pour thème : « Comment imaginez-vous Fontenay demain ? ».

De manière à permettre aux Fontenaisiens qui le souhaitent de participer également au grand débat national qui a été fixé le même jour par la municipalité,notre atelier commencera à 14h30.

Venez donc débattre de manière sereine et apaisée pour préparer ensemble dès maintenant la ville de demain !

Gilles Mergy

Conseiller municipal d’Opposition

Ancien Maire adjoint chargé des Finances et du devoir de mémoire

4 RÉPONSES

  • Quel chance de vous relire sur le blog Monsieur Mergy.

    Souvenez-vous le 20 janvier dernier, suite à un de vos écrits dans ce blog je vous interpellais pour avoir des précisions sur vos rénovations thermiques. Malheureusement en vain !

    Je ne suis donc pas surpris que vous repreniez ce point dans ce nouvel article en bon poiliticien que vous êtes.
    Allez-vous enfin nous expliquer en quoi ont consisté « vos véritables rénovations thermiques » et comment « vos investissements (en précisant lesquels s’il vous plaît) ont été particulièrement rentables économiquement et socialement ».

    En effet, je considère que  » l’innovation publique locale » commence par une TRANSPARENCE que vous ne manquerez pas de publier sans délai et ce dont je vous remercie par avance.

  • Cher Monsieur Patron

    Je ne comprends pas bien la tonalité de votre commentaire.

    Je plaide désormais pour un plan global de rénovation thermique des bâtiments publics.

    Lorsque nous étions dans la majorité municipale, nous avons fait des investissements utiles dans ce domaine mais sans vision globale. Je précise que JJ Fredouile défendait déjà cette vision globale et qu’il était donc en avance sur moi sur ce sujet. Sous le mandat du maire actuel, cette question a été complètement négligée par toutes les composantes de cette majorité hétéroclite.
    En tout état de cause, venez en parler avec nous le 16 février
    Bien à vous
    Gilles Mergy

  • Merci Monsieur Mergy pour cette réponse.
    Je vous demande simplement quelles sont les rénovations thermiques concrètes qu’on peut vous imputer, à vous et aux équipes successives auxquelles vous avez appartenu.
    Je vous demande ensuite quelles ont été les économies financières et sociales qu’elles ont générées.
    Bref, je vous demande une réponse concrète, complète et détaillée.

  • Cher Monsieur

    Ok, je comprends mieux la question.

    En fait, avant 2014, nous avons procédé à des changements de chaudière pour choisir des modèles plus performants sur le plan énergétique, fait des travaux d’isolation de bâtiments (double vitrage,…).

    Mais, même si on avait commencé à partir de 2008 à mettre en place un processus d’instruction des projets d’investissement au coût complet (montant de l’investissement, montant des dépenses de fonctionnement récurrrentes et le cas échéant montant des économies réalisées), c’était assez balbutiant. Donc, objectivement, je ne serai pas capable de vous dire, surtout plus de 4 ans après, le montant consolidé des économies réalisées.

    C’est pourquoi je souhaite que l’on change de braquet à l’avenir sur cette question avec mise en exergue précises des retombées financières et sociales tant au niveau de la conception/réalisation qu’a posteriori pendant la durée de vie des bâtiments. Idem sur les questions de maintenance et sur les carnets de santé des bâtiments publics.
    Il faut passer à une approche que je qualifierai de plus « industrielle » dans ce domaine.
    Très cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )