3 avril 2020 | 01:59
Vous etes ici:  / Libre opinion / Comment L Vastel a détruit la Démocratie Participative

Comment L Vastel a détruit la Démocratie Participative

Je me permets de citer dans Osez Fontenay le blog  Fontenaisien « Les nouvelles de Fontenay ». Il y a un excellent article de Monsieur Bresse qui explique ce qu’est devenu la Démocratie Participative sous la mandature Vastel.

En synthèse:

Les élus ne participent même plus.

Les membres ont quasiment tous démissionnés ( mais pour faire croire que ça existe encore ils restent affichés sur le site de la ville)

Les Comités d’habitants ne se réunissent plus ou presque plus.

Les décisions prises suite à la « relance »  faite en 2018 par l’équipe Municipale n’ont même pas été appliquées ou alors à la marge.

Voilà le résultat de ce qui devait être un grand axe de la relation élus/habitants que prônait L. Vastel dans sa campagne.

On se rappelle encore Mme Gagnard prenant ses fonctions en 2014 qui  critiquait publiquement très sévèrement ce qui avait été démarré sous la précédente équipe en disant qu’elle avait trouvé  la D.P. dans un état lamentable. C’est culotté, elle qui n’avait participé ni de près ni de loin à l’élaboration de la charte !

On lit clairement dans l’article le résultat de ce qu’elle même et L.Vastel ont fait de la D.P.

L. Vastel, repris en cœur par les principaux adjoints,  répète souvent : « Nous sommes dans le faire ».

Pour la Démocratie Participative ils pourront dire: «  Nous avons été  dans le défaire ».

Voila des années de travail de bénévoles fontenaisiens en 2012 et 2013 pour élaborer une charte, ramenées à rien.

Mais ce résultat n’est ni le fruit du hasard ni la faute des habitants.

Il s’agissait d’une stratégie bien établie de muselage des habitants. En « relançant » en grande pompe la D.P au début de sa mandature,  L. Vastel a fait croire aux fontenaisiens à son implication sur ce sujet.

Or tous ceux qui se sont intéressés ou se sont impliqués dans cette démarche depuis 2014 ont constaté la distance avec les intentions de la charte.

L. Vastel, Mme Gagnard responsable de la D.P. et tous les élus référents ont réussi le tour de force de dégoûter tout le monde .

Et ce n’est ni une question de positionnement  politique car les membres des Comités provenaient de sensibilités différentes et le nombre et les noms des démissionnaires des Comités le prouve, ni faute d’avoir prévenu les élus référents alertés par différents articles dans les blogs citoyens et interventions dans les comités d’habitants. 

Et pour 2020, voilà  L. Vastel qui nous promet l’écoute, le partage, etc, etc … En fait, il nous promet comme en 2014 la Démocratie Participative !

Mais qui va le croire après cet échec, programmé depuis le début de son mandat ?

Pascal Renault

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )