19 avril 2024 | 07:25
Vous etes ici:  / Libre opinion / Compte-rendu de la réunion publique du 5 décembre aux Pervenches

Compte-rendu de la réunion publique du 5 décembre aux Pervenches

Une dizaine d’élus (dont JY Sommier et moi-même pour l’opposition) ainsi qu’une vingtaine de Fontenaisiens étaient présents à cette réunion.

La première partie s’est déroulé dans un climat plutôt apaisé et a permis de passer en revue :

  • Les demandes exprimés par le comité d’habitants ;
  • Les points soulevés lors du diagnostic en marchant.

Les slides suivants ont été présentés lors de la première partie de cet échange.

Le Maire s’est toutefois un peu énervé lorsque le sujet des antennes relais a été abordé. Il a souligné être dans l’attente d’une demande de permis de construire par Orange étant donné que le pylône serait légèrement déplacé (du parking du tennis vers la bulle).  Il a par ailleurs évoqué un projet de réflexion autour des courts de tennis de l’avenue du Général Leclerc avec l’installation dans le club house d’un restaurant concédé.

A la fin de cette première partie, le Maire adjoint aux travaux a présenté le programme de rénovation de la voirie dans le quartier : requalification des rues Durand Bénech et Jean Fournier et reprise surfacique des rues Mordillat, Léonie Laporte et Auguste Lemaire.

Au cours de la deuxième partie de la réunion, Mme Bekiari a présenté le projet de géothermie (forage au niveau du panorama) pour alimenter des logements sur Sceaux, Bourg la Reine et Fontenay aux Roses. Ce projet sera porté par une société capitalistique dont le Sipperec sera l’actionnaire majoritaire. Si le projet présente un intérêt potentiel majeur au regard de la hausse continue du prix de l’énergie, il  repose sur un modèle économique inconnu et l’ampleur de la demande n’est pas analysée. Pourtant, le montant des investissements est astronomique : au moins 65 M€ nonobstant les surcoûts probables. Le Maire et Mme Bekiari n’ont pas apprécié les questions posées sur le sujet dont les miennes en se contentant de répéter que tout était sous contrôle mais sans rien démontrer pour autant. Le sujet sera évoqué jeudi au conseil municipal.

Sur la cuisine centrale géante qui a été défendue becs et ongles par le Majorité municipale pendant trois ans malgré les alertes répétées des élus de l’opposition, le Maire n’était pas très à l’aise pour annoncer son abandon définitif.

Quant au projet de réalisation du nouveau complexe sportif du Panorama, le Maire a reconnu que l’ampleur du projet allait être revu à la baisse et n’a pas répondu sur son délai de réalisation. Rappelons que pendant la campagne municipale de 2020, il s’était engagé à l’achever à l’été 2024.

Sur le projet de RER V (projet de liaisons cyclables soutenu par la Région Ile de France), il n’a pas apprécié qu’un Fontenaisien lui rappelle sa posture de blocage sur la RD63 et a évoqué un projet alternatif empruntant le Parc Ste Barbe qui sera présenté ultérieurement.

Si cette réunion de quartier n’avait rien d’une réunion de concertation avec les Fontenaisiens sur les projets municipaux, sa première partie pouvait laisser penser que la Majorité municipale allait accepter de dialoguer de manière apaisée avec les participants. Mais dès que des Fontenaisiens rappellent les difficultés rencontrées par la municipalité et/ou les retards pris sur les projets, le Maire et son équipe se braquent.  C’est dommage.

Gilles Mergy

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )