19 octobre 2019 | 04:38
Vous etes ici:  / Libre opinion / Demande d’adhésion urgente au Modem pour pouvoir ( peut être) obtenir des réponses du député…

Demande d’adhésion urgente au Modem pour pouvoir ( peut être) obtenir des réponses du député…

Cher Monsieur Bayet,

Vous venez d’écrire à sa sérénissime excellence, le très urbain député de notre circonscription.

Et il vous a répondu en faisant fissa.

A vous. Mais pas à moi qui lui avais précédemment écrit.

Que la colère des dieux s’abattent sur ma grand mère, moi même et les 17 générations à venir de ma famille pour n’avoir pas saisi plus tôt qu’il fallait être comme vous membre du Modem pour bénéficier des éclairages de son Altesse Adulée, l’ami des plus grands, le député de notre «chère circonscription», comme il vous l’écrit avec son inégalable humour.

Il semble donc que membre du Modem vous bénéficiez d’un traitement de faveur et conséquemment vous avez accès à des informations stratégiques pour notre ville que nous, gens de peu et non inscrits au Modem, aimerions partager.

Notre ville bruisse d’une incroyable rumeur: son Incommensurable Majesté, assise à la droite de Bayrou à la gauche de Montesquieu et sur les genoux du président Macron, après une analyse fine de la situation politique à Fontenay-aux-Roses , ville qu’il chérit par dessus tout et dans laquelle nous croyons savoir qu’il se rend au moins 1 fois tous les 3 ans, s’apprêterait à jouer de son infini don de persuasion pour convaincre les plus hautes instances du parti LREM, aimable parti ami du Modem, d’apporter son soutien au grand démocrate participatif qu’est notre bon maître Laurent Vastel, l’homme qui a débridé comme jamais le débat à Fontenay , qui a amplifié comme personne l’information et qui a mobilisé la justice comme aucun autre maire du coin, Balkany compris.

Cher Monsieur Bayet, vous qui êtes si proche du Très Haut de la circonscription, pourriez vous user de votre proximité pour nous éclairer sur ce bruit de fosse sceptique répandu par des zozos sous peu embastillés qui, si il était confirmé, montrerait que LREM n’a pas mis plus de 2 ans à totalement oublier ses valeurs en étant prêt aux compromis  les plus indignes (comme pourrait les qualifier l’un de nos meilleurs adjoints habitué des grands écarts politiques ) et aux alliances les plus incohérentes pour gagner quelques mairies.

J’ose espérer, cher Monsieur Bayet, que  vous allez bien vite nous rassurer.

Votre obséquieux futur collègue du Modem dont je sollicite l’appartenance dans les plus brefs délais pour pouvoir enfin obtenir des réponses directes  de notre très Estimé Elu,

Jean Guy Croland

Nota : Comme preuve de la force de ma conviction pour adhérer au Modem, veuillez noter que j’ai la plus haute estime pour M Bayrou, Mme de Sarnez et Mme Goulard, ces élus du Modem, à coup sûr amis du Tout Puissant de la 12 ème, tous injustement obligés de démissionner du premier gouvernement Macron pour mieux répondre à la justice.

2 RÉPONSES

  • Mon cher ex futur membre du Modem.

    Vous me flattez énormément, et j’y prends tout mon plaisir! Mais c’est bien la première fois que M. Bourlanges me répond, et ce parce qu’il avait une bonne raison: je n’aurais en effet pas manquer de rappeler sur votre excellent site qu’il aurait eu la trouille de venir, alors que Germain – un bleu lui – était bien venu.

    Pour ce qui est de l’adhésion au Modem, je peux vous passer le formulaire ad hoc, vous prêter les 20€ réglementaires et même vous recommander. Encore que mon soutien ne soit pas forcément un gage de succès: je suis en effet un citoyen libre dans un parti démocratique!

    Pour ce qui est de la rumeur concernant notre cher Laurent, je l’entends depuis six mois comme vous. M. Le député n’y met pas trop les mains à mon avis, et je ne parierais pas un café dans un sens ou dans l’autre. Vous savez, l’avis de la base au Modem, c’est comme ailleurs… Et vous savez ce que la base en pense…

    A très bientôt « cher ami».

  • Après « cette chère 12 ème circonscription », voici maintenant « notre cher Laurent »!

    Permettez-moi une première question, dans quoi ” M. Le député n’y met-il pas trop les mains » ?

Répondre à Michel Bayet Annuler la réponse

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )