18 novembre 2019 | 11:07
Vous etes ici:  / Démocratie Participative / Finances / Démocratie locale : transparence, questions et … surtout des réponses

Démocratie locale : transparence, questions et … surtout des réponses

La démocratie s’épanouit à proportion que toutes les informations circulent sans entrave en son sein, afin d’être potentiellement rendues accessibles à tous.
La transparence de la gestion municipale est inhérente à la démocratie locale d’où la nécessité de répondre aux questions posées sur ce blog et aux lettres envoyées par les Fontenaisiens sans parti pris ni filtrage.
Transparence d’autant plus attendue sur notre commune que Laurent Vastel, notre Maire, est conseiller départemental délégué à l’Open Data. L’Open Data (ouverture des données) représente à la fois un mouvement, une philosophie d’accès à l’information et une pratique d’ouverture des données qui consiste à les mettre à disposition de tous facilement et gratuitement.

J’ai parlé de démocratie, de transparence, voici donc mes nouvelles questions (en plus de toutes celles que j’ai déjà posées sur ce blog et par courrier)
Je souhaite connaître les coûts :
– de maintenance de la vidéosurveillance, pardon vidéoprotection, mais vidéoprotection c’est anticiper sur les résultats de la vidéosurveillance qui vient d’être mise en place.
– des bornes 30 minutes de la rue Boucicaut, investissement et maintenance. Des indicateurs ont-ils été mis en place pour mesurer l’intérêt de ces bornes, leur efficacité et leur efficience (rapport cout/bénéfice)? Si oui quels sont-ils ?

Agnès Gillot
Coadministratrice de ce blog, membre (au moins jusqu’au 20 juin) du comité d’habitants Ormeaux-Renards et membre du conseil d’administration de Civifar.

1 RÉPONSE

  • Bonjour,
    Je ne pense pas que nous aurons un jour les réponses à toutes ces questions, quoi que ? peut-être par un autre audit Agnès, un de plus. Combien coûte un audit ?

    Je me suis posée également la question de savoir combien coûte le nouveau logo de Fontenay-aux-Roses, je suis très étonnée qu’avec cette nouvelle politique « hausse des tarifs de cantine », « baisse des dotations aux associations », l’idée soit venue de changer le logo car ce n’est pas gratuit : 7 600 euros rien que pour la conception sans compter qu’il faut remplacer tous les panneaux, le papier entête, les cartes de visite, les enveloppes etc … à l’effigie de la Ville.

    Je suis choquée que cela passe après le bien être des enfants, après l’aide que la Ville peut apporter aux associations qui se démènent pour faire vivre Fontenay-aux-Roses. Et au delà des coûts je me pose la question de la cohérence curieusement il n’y a pas d’argent pour certaines choses mais il y en a pour d’autres ? les priorités sont-elles bien définies ?

    Françoise Létang
    Coadministratrice de ce blog

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )