31 mai 2020 | 07:41
Vous etes ici:  / Libre opinion / Et maintenant ?

Et maintenant ?

Et maintenant on ne rigole plus.

On va voir si nos leaders de l’opposition à Fontenay en ont bien assez de la gestion de cette ville par L. Vastel et son équipe comme ils nous le disent depuis de nombreuses années et comme ils l’ont tous exprimé pendant la campagne.

Avec 42% au 1 er tour,  L. Vastel peut être renvoyé à son l’hôpital pour le plus grand bien de la médecine.

Mais cela si et seulement si TOUTE l’opposition se réunit autour d’un programme et d’un leader.

G. Mergy est arrivé en tête de l’opposition et il a un programme démocratiquement construit.

Il n’y a donc pas d’alternative.

Pour être bien clair, j’aurais dit exactement la même chose si un autre candidat d’opposition était arrivé en tête Alvaro, Bourdet, Buchet ou Schäfer-Benetreau.

Alors maintenant ?

Les querelles de parti, de personne, d’ego, de virgule et de tout le reste, doivent passer au second plan si nos leaders de l’opposition veulent vraiment que Fontenay soit rendu aux Fontenaisiens et redevienne le Fontenay convivial que l’on souhaite en sortant de ces 6 années où la ville s’est divisée comme jamais.

C’est très simple.

Il n’y a qu’une seule solution : les 5 leaders des listes d’opposition et tous leurs colistiers doivent appeler sans réserve les Fontenaisiens à voter pour le programme de la  la liste d’opposition.

Et cela qu’ils décident à titre personnel de participer à la liste ou non, quelles que soient leurs raisons.

Toute hésitation, tout atermoiement, tout raisonnement politique compliqué, toute relance des querelles du passé, toute mauvaise polémique replongera Fontenay dans la gestion de la ville qu’une majorité de Fontenaisiens ne veut plus.

Elle l’a montré au 1 er tour avec 58% de voix exprimees pour l’opposition.

Alors Mesdames et messieurs les leaders des listes d’opposition, mesdames et messieurs les colistiers, puisque vous dites représenter les Fontenaisiens, merci de traduire leur volonté en appelant à tous se réunir autour du candidat de l’opposition à L. Vastel.

Pascal Renault

3 RÉPONSES

  • Très bonne analyse. Seule façon de bouter Vastel hors de Fontenay et de le renvoyer à ses malades…

  • Je suis très inquiète pour le deuxième tour.
    Certes, M. Vastel n’a pas progressé par rapport à 2014 mais n’a pas reculé bien qu’il ait défiguré notre ville ; et cela n’aurait donc pas été perçu par 42 % des Fontenaisiens ?
    Il va falloir effectivement que l’opposition se rassemble sans tergiverser autour de Gilles Mergy, seule possibilité pour que Fontenay redevienne la ville que l’on aimait, accueillante et arborée.

  • Il faut d’autant plus avoir une stratégie efficace que la participation des Fontenaisiens au premier tour a été faible, compte tenu des circonstances exceptionnelles et défavorables qui ont obéré ce premier tour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )