3 avril 2020 | 03:17
Vous etes ici:  / Libre opinion / La défaite et le déshonneur

La défaite et le déshonneur

Pour qualifier l’attitude du Parti Socialiste, je voudrai plagier Winston Churchill « Vous avez voulu éviter la défaite au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la défaite. »

 Les adhérents et les dirigeants du Parti Socialiste ont accumulé les mauvais choix depuis le lancement de cette campagne.

En 2018, ils ont eu le choix entre deux candidats pour conduire leur liste aux élections municipales :

–          Pascal Buchet, maire et élu cumulard pendant 20 ans, sévèrement battu en 2014 par L. Vastel et condamné pénalement pour des faits de harcèlement moral contre une employée municipale qui s’était suicidée.

–          Jean-Yves Sommier, militant socialiste historique et dévoué, très engagé dans la vie associative et dont tout le monde salue les qualités humaines et l’engagement citoyen.

Ils ont choisi P. Buchet. Les conditions du scrutin interne ont été critiquées. Je n’y ai pas participé donc je ne porterai  pas de jugement sur le sujet.

En 2019-2020, ils ont eu le choix entre donner l’investiture définitive à P. Buchet, soutenir un autre candidat (G. Mergy du PRG/EELV, C. Schafer de LFI, un élu communiste…), ou bien rester « neutres ». 

Ils ont très longtemps hésité et ils auraient finalement décidé de donner l’investiture à P. Buchet.

C’est une très mauvaise décision sauf pour L.Vastel.

Elisabeth Leroy

2 RÉPONSES

  • Quelques précisions indispensables
    Le vote pour le 1er des socialistes s’est tenu conformément aux statuts du Parti Socialiste et comme suit :
     – dépôt des candidatures de deux candidats, Pascal Buchet et Jean-Yves Sommier,
    – profession de foi de ces candidats transmises par moi même à tous les militants de Fontenay-aux-Roses,
    – présentation des candidats et de leurs motivations en Assemblée générale de section, suivie des questions et remarques des militants,
    – vote organisé au sein de la section, selon les règles du PS, qui a conduit à l’élection de Pascal Buchet à une large majorité,
    – Résultat transmis et acté par la Fédération PS des Hauts-de-Seine.
    Ce vote n’est donc pas contestable.
    Ce que vous qualifiez ensuite d’hésitation, n’est qu’un temps de réflexion et de négociations entre les instances nationales du PS et celles des autres partis des Hauts-de-Seine. A ce jour, et quoique vous en pensiez, le PS (fédéral et national) apporte son soutien à Pascal Buchet qu’il considère être le meilleur candidat pour représenter les valeurs de gauche dans notre ville.
     « Il n’y a de réussite qu’à partir de la vérité » écrivait Charles de Gaulle.
     Annette Bon
    Secrétaire PS Fontenay-aux-Roses

  • Chere Madame

    Si je reprend votre citation de De Gaulle  » il n y a de reussite qu a partir de la vérité  » la liste de Laurent Vastel a beaucoup beaucoup de souci a se faire….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont précisés ( obligatoire )